WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Cydrinn Schippers sage-femme à domicile (Waterloo, Lasne, Braine l'Alleud, Wavre, Nivelles)



Enthousiaste et passionnante, Cydrinn Schippers parle de son métier avec générosité et douceur.


Et pour cause, elle est sage-femme à domicile sur les régions de Waterloo, Lasne, Braine l'Alleud, Wavre, Nivelles et tout le Brabant wallon.



Cydrinn Schippers sage-femme à domicile (Waterloo, Lasne, Braine l'Alleud, Wavre, Nivelles)



 
De voyages en rencontres, celle qui a toujours été attirée par ce qui touche l’humain, et particulièrement les enfants, a compris qu’elle se mettrait au service des futurs parents et des bébés.



Cette sage-femme à domicile a réussi à faire de sa passion son métier. En l’écoutant, on comprend toute l’importance de sa fonction, la valeur ajoutée au milieu médical - parfois éloigné de l’émotionnel - et l’évolution de ce magnifique univers. 



 
Une femme si sage


Nos sociétés occidentales rendent aujourd’hui ses lettres de noblesse à un métier pratiqué universellement depuis l’Antiquité, essentiellement par des femmes et qui a revêtu des formes diverses au cours de l’histoire et selon les pays.


Sage-femme signifierait «celle qui est experte auprès des femmes» ou «celle qui a la connaissance, qui est sage». 

Cydrinn Schippers sage-femme à domicile (Waterloo, Lasne, Braine l'Alleud, Wavre, Nivelles)



Après une solide formation de quatre ans à l’ISEI, son diplôme de sage-femme en poche, Cydrinn décide d’aller plus loin et s’intéresse à différents aspects de la grossesse et de la maternité et aux manières douces de les aborder.



Elle se nourrit d’autres cultures par des stages en Tanzanie et au Maroc et se forme à des techniques de portage, aux massages spécifiques pour femmes enceintes et bébés et à l’accompagnement pré et post-natal. 

 



La sage-femme ne se substitue nullement au gynécologue, elle travaille de concert avec lui mais n’a pas un rôle médical, même si elle effectue les contrôles de routine et les monitorings durant la grossesse.


Sa tâche se situe plus au niveau de l’information et de la formation. Elle est une écoute attentive dont on a bien besoin quand on attend un bébé, surtout si c’est le premier.


On a tout à apprendre, on a besoin d’être rassurée, on voudrait savoir comment ça va se passer... L’objectif de la préparation à la naissance est de mettre les futurs parents en confiance, en abordant des thèmes tels que la découverte du bassin, la descente du bébé, l’allaitement maternel ou artificiel, etc...


Cydrinn l’envisage de manière très pratique avec des mises en situation concrètes qui tiennent compte de la future maman, de sa morphologie et de ses préférences.
 
Idem après la naissance. Aujourd’hui, les jeunes mamans sont de retour à la maison après 48 heures, avec un nouveau-né dans les bras, des doutes et des questions en pagaille dans leur valise. 

 
Heureusement, la sage-femme est là. Le suivi est même devenu une mesure obligatoire durant quelques jours. Ensuite libre à chaque maman, à chaque couple de poursuivre l’accompagnement. 

 

Cydrinn Schippers sage-femme à domicile (Waterloo, Lasne, Braine l'Alleud, Wavre, Nivelles)
 
Comme dans un cocon
 
Parmi les compétences et les services de la spécialiste, les massages sont non seulement des plus agréables mais parfois utiles, voire nécessaires.


Le côté bien-être et détente est évident mais les massages peuvent aussi soulager un dos douloureux, une circulation défaillante, des problèmes de ligaments... Il s’agit bien entendu de massages spécifiques qui s’effectuent lorsque la femme enceinte est couchée sur le côté.



Ça se passe à domicile et Cydrinn vient avec sa table, de la musique relaxante, un radiateur d’appoint a n de créer une atmosphère zen et agréable. Elle utilise des huiles végétales – pas d’huiles essentielles, la plupart étant proscrites durant la grossesse – et des produits naturels de sa fabrication.


Les nouveau-nés apprécient aussi le toucher. Cydrinn propose aux parents un apprentissage en massage car elle tient à leur laisser vivre ce moment magique et privilégié. Mieux vaut un échange maman-bébé un peu maladroit qu’un mas- sage plus professionnel, fusse-t-il plein de bienveillance.


Pour les nourrissons aussi, il s’agit de bien-être, de confort et de soins car les massages agissent sur les coliques, le reux, le sommeil, les problèmes respiratoires et les petits maux des premiers mois de vie.


Les mains de papa sont évidemment les bienvenues ! 


 

Corps à corps


Il existe différentes façons de porter un bébé grâce aux porte-bébés physiologiques qui respectent son corps et celui du porteur. C’est une manière naturelle de porter son enfant. On est loin du système d’armatures, rigide, inconfortable, installé sur le dos, qui ne permet aucun échange.

« L’écharpe ou le porte-bébé favorise le corps à corps, le peau à peau, le lien d’attachement et augmente le sentiment de sécurité et la confiance en lui de l’enfant» précise Cydrinn.

Le portage libère les mains et les bras de la maman ou de celui qui porte - on peut ainsi vaquer à ses occupations en restant proche de son petit - et stimule l’enfant en douceur et de manière évolutive. En fonction de l’âge de l’enfant, de son caractère et de ses préférences, des préférences du parent, le choix se fixera sur le portage sur le ventre, la hanche ou le dos. 
 
Cydrinn apporte ses précieux conseils dans ce choix et dans la manière de nouer correctement, pour la sécurité et le confort de l’enfant et des parents. 

 




A la carte et à la maison


Cydrinn Schippers exerce de manière indépendante, elle est une sage-femme libérale.



«Ce choix s’est fait naturellement», nous explique-t-elle, «afin de travailler dans la continuité et de manière plus personnelle. Je veux privilégier une relation individualisée, plus dans l’intimité et dans une forme de liberté».



Cette liberté lui permet de proposer des services à la carte, que chacun choisit en fonction de ses besoins et de ses souhaits. «Une femme qui accouche de son second enfant et qui a allaité le premier pendant plusieurs mois souhaitera peut-être recevoir des conseils et un accompagnement sur d’autres points» précise la sage-femme. 


 
Le suivi à domicile et l’observation - subtile et discrète - de la maman et du bébé permet à un œil averti de détecter d’éventuelles petites anomalies qui semblent anodines mais qui pourraient gêner le bon développement de l’enfant ou le placer dans un inconfort que de jeunes parents ne remarqueront peut-être pas.



Avec toute la délicatesse dont elle est capable, Cydrinn peut alors les aider à y remédier. Elle aime aussi assister au moment de l’allaitement ou du biberon a n de pouvoir conseiller au mieux la jeune maman en- core inexpérimentée. 



 




Last but not least



Cydrinn Schippers reçoit sur rendez-vous au centre médical «Women’s Medical Center» de Braine L’Alleud. Vous pouvez également la renseigner à votre gynéco s’il n’a pas de collaboration avec une sage-femme.



Ayant vécu en Nouvelle-Zélande, Cydrinn pratique l’anglais: une aubaine pour les mamans anglophones qui se sentiront dès lors plus à l’aise !



Les séances peuvent se faire en couple mais aussi en duo ; pour deux amies ou deux sœurs qui souhaiteraient vivre cette expérience ensemble.



Certains soins sont agréés par les mutuelles mais le nombre est limité. Renseignez-vous auprès de votre organisme. Cydrinn Schippers est conventionnée et pratique des tarifs imposés par l’INAMI. 

 



Cydrinn Schippers


Sage-femme à domicile

0472/38.55.42

cydrinn@hotmail.com 

https://www.facebook.com/cydrinn/
Cydrinn Schippers sage-femme à domicile (Waterloo, Lasne, Braine l'Alleud, Wavre, Nivelles)

Cydrinn Schippers sage-femme à domicile (Waterloo, Lasne, Braine l'Alleud, Wavre, Nivelles)
Lu 2299 fois
Notez