WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

EPG Eurogards : Le gardiennage au service des particuliers .

Vous pensez que la sécurité et le gardiennage ne concernent que les hommes publics, chefs d’Etat pilotes de courses, grands industriels et autres personnalités en vue ? Détrompez-vous...



 
En guise de mise en garde

En 2014, on a dénombré plus de 72 000 cambriolages dans des habitations en Belgique. Aussi bien dans les centres urbains que les zones plus rurales, où les villas sont particulièrement visées.

Les malfaiteurs s’intéressent aux bijoux, à l’argent et aux ordinateurs. On constate un pic des infractions au cours des mois d’octobre, novembre et décembre et si les appartements sont plus régulièrement visités en semaine et en journée, la grande majorité des vols dans les maisons sont signalés les soirées de week-end.

Les commerces ne sont évidemment pas épargnés et sont régulièrement la cible des malfrats.



Le gardiennage au service des particuliers .

« Avant, le cambriolage était commis en l’absence des propriétaires, c’était des « pros » du vol. Aujourd’hui, il s’agit d’une autre forme de délinquance. Des bandes itinérantes agissent de concert, les personnes sont observées à leur insu, leur emploi du temps détaillé et les maisons « signées », marquées de signes spécifiques qui informent les comparses. Ils opèrent de nuit comme de jour et parfois au nez et à la barbe de tous. Il n’est pas rare de voir une maison vidée avec un camion de déménagement. » nous apprend Luc Bisci. 
 
Effectivement, il ressort que de plus en plus de personnes mal intentionnées consultent les journaux à l’affût d’évènements familiaux. Lors de funérailles, les logements inoccupés durant quelques heures font le bonheur des voleurs. Idem lors d’un mariage, autre occasion de trouver maisons ou appartements déserts.

Il est dès lors très prudent d’avoir une personne qui veille sur vos biens, même l’espace de quelques heures. L’idéal étant de s’adresser à un professionnel du gardiennage.

Lors des départs en vacances, les logements sont à la merci des rôdeurs pendant plusieurs jours. Une société spécialisée peut assurer une surveillance efficace 24h/24.

Selon le patron d’EPG Euroguards, les services de patrouille sont trop peu efficaces. La présence d’un agent sur place est certes une formule plus onéreuse mais les résultats sont à la hauteur. N’oublions jamais que certains objets n’ont pas de prix, ceux qui ont une valeur sentimentale ou symbolique ne pourront jamais être remplacés.

« Et si vous faites appel à une voisine ou à une personne qui a l’habitude d’offrir ses services, qui soigne le chat et arrose les plantes, précise Luc Bisci, sachez que face à des cambrioleurs, elle sera juste une proie et se retrouvera peut-être ligotée dans la cave. Un agent va pouvoir faire face, garder son sang-froid et prendre les mesures nécessaires. » 



Le gardiennage au service des indépendants

Vu la recrudescence de cambriolages dans les commerces, il est extrêmement prudent pour le commerçant de prendre des mesures afin d’assurer la protection de sa marchandise, de son local, de ses clients et de sa propre personne.

EPG Euroguards met du personnel à disposition des indépendants, en continu, pour les ouvertures et fermetures ou lors d’événements ponctuels susceptibles d’attirer du monde.

Garder le parking, orienter les visiteurs, filtrer les entrées et contrôler les accès font partie des missions de l’entreprise de gardiennage. Des équipes qualifiées et expérimentées veillent à la mise en œuvre de dispositifs de protection mais aussi à l’accueil des clients, invités et participants et contribuent au succès d’une manifestation.
Les agents assurent la sécurité et la fluidité d’événements culturels, sportifs ou autres, défilés de mode, congrès, inaugurations, colloques, salons, expositions, cérémonies privées, concerts, etc.

Lors d’une cession, d’une transaction importante ou d’un échange d’informations sensibles, un chef d’entreprise, un conseiller ou toute autre personne qui détient de quoi attirer des voleurs, a intérêt à se protéger et à anticiper les problèmes.

Protection rapprochée

Vous êtes dirigeant d’entreprise et vous souhaitez vous sécuriser dans le cadre de vos dé- placements ou tout simplement avoir une personne compétente qui assure votre protection, celle de vos collaborateurs et de vos proches ?

Vous ferez inévitablement appel à une société de gardiennage et à ses divers services. « Super nounou », garde du corps, ou chauffeur, ils sont avant tout débrouillards et à votre disposition. Ils sont formés à réagir en toutes circonstances et vous éloigner d’un éventuel danger.

Très demandés par les conciergeries, ces hommes sont de- venus indispensables ! Invisibles, immobilisés et mobilisés, des hommes de l’ombre d’une grande qualité ! Et aux nombreuses qualités !
Ils savent se fondre dans la vie de « leur» VIP, de leur client. La discrétion et l’adaptabilité, l’agent de protection connaît. 


  


Avant tout, ne pas gêner

Pour Luc Bisci, un agent est là avant tout pour accueillir et sécuriser un lieu ou une personne et jamais pour rouler des mécaniques. « Il n’est pas La personne importante. Je veille à ce que mes collaborateurs aient le sens du « quant à soi ». Être là mais ne pas gêner. Et il ne faut pas se leurrer, ce job, c’est 95% d’attente, 4% de discussion et 1% d’action » souligne le fondateur d’EPG Euroguards. Les agents de gardiennage ont une ouïe toujours en alerte et un sens de l’observation aiguisé. Ils doivent être capables de constater des choses anormales dans un contexte normal, des choses qui paraîtront sans doute anodines aux yeux de Mr et Mme Tout-le-monde.

Et quelles sont les autres qualités ?

Le sens du service, la disponibilité, l’efficacité. Un bon agent doit être réactif.

Le respect des consignes, des procédures et de la règlementation de la profession.

La confidentialité, et la discrétion en tous points. Le respect de l’image et le professionnalisme. Respect de l’image du client ou de la philosophie de l’entreprise. L’attitude est aussi importante que le savoir-faire.

Outre les qualités et compétences qu’elle requiert, la profession d’agent de sécurité est régie par la loi « Tobback » (1990) qui stipule les critères auxquels il faut satisfaire pour avoir accès au métier. Parmi ceux-ci, être belge ou ressortissant de l’Union Européenne et satisfaire aux conditions de formation professionnelle, c’est-à-dire, avoir suivi des cours donnant accès à la profession.
 
Consultance en sécurité

Luc Bisci propose également un service axé sur le conseil et la prévention. Il joue le rôle d’un peigne fin entre l’entreprise cliente ou le particulier et le groupe de sécurité. Lors d’un audit, il analyse dans les moindres détails les lieux et l’environnement, la politique de sécurité et les dispositifs mis en place et peut dès lors envisager de manière appropriée, les modifications nécessaires pour assurer une protection optimale, qu’elles soient d’ordre architectural ou technique.

L’éclairage, l’emplacement d’une haie, les fenêtres, les systèmes d’alarme, tout est passé en revue afin de dégager les points faibles et de trouver des solutions performantes et efficaces. On est à nouveau dans un concept de « sur-mesure », où chacun peut opter soit pour une stratégie globale ou au contraire se concentrer sur certains aspects. Vous construisez, vous faites des travaux, c’est le bon moment pour y penser et envisager une collaboration avec l’architecte. 


  

Contact :
 
16b, rue des Trois Arbres - 1180 Bruxelles

Téléphone: +32 2 377 34 55
Fax: +32 2 332 32 39

Email: info@euroguards.be

http://www.euroguards.be

Lu 388 fois
Notez