WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

GSM au volant ?



Qui n’a jamais été tenté d’utiliser son téléphone en conduisant ? Selon une toute nouvelle enquête de l’Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR), 1 Wallon sur 20 envoie régulièrement des messages au volant. Pourtant, tapoter sur son smartphone en conduisant multiplie par 23 fois le risque d’accident ! L’AWSR et Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics en charge de la Sécurité routière, lancent aujourd’hui une nouvelle campagne pour rappeler aux conducteurs de rester concentrés sur la route.



GSM au volant ?
 

Enquête AWSR

 

L’AWSR a interrogé 1.000 conducteurs wallons à propos de leur utilisation du smartphone au volant.

 

1 conducteur sur 10 regarde régulièrement son GSM en conduisant !

 

1 conducteur sur 2 déclare avoir déjà regardé son smartphone en conduisant parce qu’il a reçu une notification, un sms ou un appel ; 1 conducteur sur 10 le fait même régulièrement.  Par ailleurs, 1 conducteur sur 20 avoue qu’il lui arrive régulièrement, voire très régulièrement, de lire, écrire un sms ou téléphoner sans kit mains libres en conduisant.

Les risques sont pourtant bien présents. Rédiger ou lire un message nécessite de quitter la route des yeux pendant plusieurs secondes. Pour 1 seconde d’inattention à 90 km/h, on parcourt déjà 25 mètres à l’aveugle…1/3 des conducteurs interrogés se sont d’ailleurs déjà fait (au moins) une frayeur en manipulant son téléphone au volant.

 

Beaucoup de risques pour pas grand-chose…

 

La moitié des répondants estiment que 80% des messages qu’ils envoient au volant pourraient être envoyés plus tard. 1 conducteur sur 4 considère même que la totalité des sms pourraient être reportés !

 

Surtout les jeunes

 

De manière générale, les jeunes (18-34 ans) ont davantage tendance à utiliser leur téléphone au volant que leurs aînés (35-54 ans), que ce soit pour répondre/passer des appels, lire/envoyer des sms ou simplement regarder son téléphone.

 

Les Pokémons et les selfies ont la cote

 

Cette différence entre les conducteurs plus âgés et la ‘génération connectée’ est encore plus significative pour les dernières distractions à la mode. Ainsi, 14% des conducteurs âgés entre 18 et 34 ans ont déclaré avoir au moins une fois utilisé Pokémon Go et pris des selfies en conduisant alors qu’aucun conducteur plus âgé ne le fait. Par ailleurs, les jeunes piétons se laissent également distraire par les Pokémons, 16% d’entre eux ont en effet déclaré avoir déjà traversé en utilisant l’application…

 

Essentiellement des conversations privées

 

8 Wallons sur 10 ont eu une conversation d’ordre privé en conduisant contre 1 Wallon sur 3 dans un cadre professionnel. Les amis/membres  de la famille peuvent  donc réduire les risques en écourtant la conversation lorsqu’ils se rendent compte que leur interlocuteur est en train de conduire.

 

Plus on roule et plus on est distrait

 

Plus les conducteurs parcourent de km en voiture, plus ils ont tendance à utiliser leur téléphone au volant. ¼ des conducteurs parcourant plus de 30.000 km/an déclarent regarder régulièrement voire très souvent leur GSM en conduisant.

 

La campagne : « Au volant, pas de téléphone »
 

L’affiche de la campagne sera présente pendant tout le mois d’octobre le long des autoroutes et routes secondaires en Wallonie. Avec une pointe de cynisme, elle rebondit sur les résultats de l’enquête et rappelle qu’on utilise souvent son téléphone au volant pour communiquer des banalités qui auraient pu être postposées alors que les risques, eux, ne peuvent pas être évités.

 

Le message sera également présent sur les ondes de plusieurs radios francophones et germanophones, sur les barrières de sortie de parkings de grands centres commerciaux de Wallonie et dans les toilettes de nombreux endroits branchés via des affichettes. Une vidéo sera également diffusée sur les réseaux sociaux dès la mi-octobre. Par ailleurs, dès le 10 octobre, en partenariat avec l’émission Good Morning, les auditeurs de Radio Contact pourront participer à un concours permettant de remporter des stages de conduite. 

 

 

 

 


Gsm au volant
Lu 419 fois
Notez