WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Resto à Wavre : A l’abordage… de La Péniche !



Il n’est pas toujours nécessaire d’aller jusqu’à la Côte pour se régaler d’excellents produits de la mer…


Certains coins de notre pays, pour le moins parfaitement continentaux, abritent en effet d’excellentes adresses où la cuisine s’est parfaitement mise au diapason des produits les plus frais et le mieux travaillés du registre maritime.



 

Ainsi en est-il de la belle cité de Wavre, où depuis 1984, les gourmands friands de jolis fruits de mer et de belles recettes de poisson peuvent embarquer à bord de La Péniche pour assouvir leurs envies de saveurs iodées.



Une péniche ?


Mais il n’y a pas de canaux à Wavre allez-vous rétorquer… Et alors ? La péniche ici évoquée n’en a manifestement pas besoin…




 

Resto à Wavre : A l’abordage… de La Péniche !


Succès
 

Pour mieux comprendre la situation, reportons-nous quelques décennies en arrière, plus précisément en 1981, lorsque l’établissement s’appelait encore La Maison Blanche. Rien à voir avec le siège de la présidence des Etats-Unis mais tout simplement avec la couleur du bâtiment.



Les exploitants de l’époque avaient rapidement constaté que leur restaurant connaissait de plus en plus de succès et souhaitait l’agrandir.


 
Mais voilà, confrontés à des difficultés administratives liées aux réglementations d’urbanisme, émergea alors l’idée d’adjoindre tout simplement un bateau à l’édifice existant, ceci en toute légalité. Et c’est ainsi qu’en 1984 allait arriver le fier navire qui fait aujourd’hui office de salle à manger principale de l’endroit et qui a tout naturellement donné son nouveau nom à l’enseigne, ainsi devenue « La Péniche ».


 

Resto à Wavre : A l’abordage… de La Péniche !


Cadre idéal

 
Les automobilistes qui passent sur la chaussée de Huy ne manquent en effet jamais de s’étonner en passant devant le fier navire accolé à la maison, dotée pour se faire d’une micro-section de canal creusée pour l’occasion.


La péniche elle-même a dû, reconnaissons-le, être sérieusement raccourcie pour pouvoir être mise en place, mais il s‘agit bien d’une authentique embarcation, joliment aménagée pour devenir le cadre idéal d’un restaurant dédiés aux meilleurs produits de la poissonnerie et de l’écailler.

 

Ajoutons que les estomacs délicats, à qui le simple décor pourrait faire craindre le mal de mer, peuvent toujours opter pour la lumineuse véranda accolée à l’ancienne maison ou encore à la belle à manger de celle-ci. Ceci, même si les habitués préfèrent souvent jouir pleinement de l’expérience maritime encore renforcée par les tenues vestimentaires du personnel, en parfaite adéquation avec l’environnement.


 
Ainsi, jusqu’il y a peu encore, une des « attractions » du lieu était le « Capitaine », en fait le directeur de salle qui était fièrement habillé en vieux loup de mer et avait acquis au fil des année un capital de sympathie considérable.


Même si le personnage jouit aujourd’hui d’une paisible retraite, nombreux sont les clients qui demandent encore de ses nouvelles !


 

Resto à Wavre : A l’abordage… de La Péniche !



Qualité de la cuisine


Toutefois, au-delà du cadre et de l’ambiance, la première raison d’embarquer à bord de la péniche est assurément la qualité de sa cuisine, reposant en premier lieu sur des produits d’une fraîcheur absolue, livrés pour certains jusqu’à deux fois par jour.



Avec Didier Palmaerts et Ludo Veys au banc d’écailler et Cédric Leblicq et Vincent Pepermans aux fourneaux, c’est tout un univers de saveurs aussi traditionnelles qu’inventives que La Péniche offre, aussi bien à de vieux habitués de la maison qu’aux néophytes ravis de découvrir l’endroit.


 
En termes de fruits de mer, les plateaux de la Péniche sont à juste titre célèbres et, de l’assiette du jour jusqu’au plateau royal, chaque appétit ou chaque budget peut ici trouver son bonheur.


Parmi les huîtres particulièrement mises en valeur, on évoquera les belles Zélande en arrivage direct mais également de jolis produits comme les célèbres Tatihou de Normandie ou encore, l’huître du mois, permettant de belles découvertes.


Enfin, côté crustacés, les homards et les tourteaux sont conservés vivant dans un impressionnant homarium dont ils sont extraits pour être cuisinés à la minute.

Resto à Wavre : A l’abordage… de La Péniche !


Quatorze préparations de moules


Pour rester dans le registre des coquillages, inutile de préciser que les moules font également partie des chevaux de bataille de la maison et sont ici proposées en pas moins de quatorze recettes, en ce compris les moules parquées.



Signalons que, pour les appétits à géométrie variable, les préparations chaudes se déclinent au choix en portions de 800 g ou de 1100 g.


 
Au chapitre des entrées, chaudes ou froides, impossible de passer à côté de classiques joliment maîtrisés, comme la mousse de saumon ou la croquette de crevettes mais aussi d’assiettes moins courantes mais extrêmement goûteuses, comme la poêlée de petits gris de Warnant, gésiers confits et champignons…



En termes de poisson, ici aussi les classiques incontournables, comme la seule meunière ou la raie, beurre et câpre, côtoient des préparations plus créatives, comme le filet de sébaste poêlé sur peau, beurre blanc et citron vert.



Toutefois, au-delà des ressources maritimes, La Péniche n’oublie pas les carnivores de stricte observance qui peuvent ici aussi bien trouver leur bonheur dans un filet pur de bœuf que dans un filet américain garni mais aussi dans un rognon de veau sauté sauce moutardière ou encore une ballotine de volaille et sa garniture de saison.




Pour les enfants

 



Les plus jeunes clients ne sont pas non plus oubliés, avec quelques préparations « portionnées » à leur taille, comme le fondu au fromage, la croquette aux crevettes grises, le steak haché, frite ou encore la solette meunière.



Par ailleurs, au-delà de la carte, les gourmands peuvent se laisser tenter par l’appétissant « menu de saison », soit quatre services proposés à 42 € tandis que, le midi en semaine, la Péniche propose un très joli lunch à 18 € pour deux services et 24 € pour trois services.



Dans les verres, aucun souci à se faire avec une belle carte des vins française, reposant sur une très belle sélection de crus provenant de l’excellente maison le Clos du Culot. Ainsi, en blanc quelques belles références bourguignonnes mais aussi alsaciennes et languedociennes, tandis que les rouges ne sont pas en reste avec un bel assortiment hexagonal.

Resto à Wavre : A l’abordage… de La Péniche !



Banquets, traiteur et plats à emporter

 
Inutile d’ajouter que La Péniche est ouverte à toutes les organisations de banquets et que l’essentiel des préparations peuvent être emportées où même, sur demande, être élaborées et servies chez le client, l’équipe de la Péniche jouant volontiers le rôle de traiteur à domicile….


 
Alors, à deux pas de la capitale, sans aucun problème de parking, dans un environnement aussi agréable qu’original, on aurait bien tort de ne pas embarquer dans cette Péniche aussi gourmande que sympathique…





 

La Péniche
 
4 chaussée de Huy à 1300 Wavre.
Tél. : 010/22.88.18.
Ouvert tous les jours de 12h00 à 14h00
et de 18h30 à 22h00 sauf le dimanche soir, jusqu’à 21h00 seulement.


Resto à Wavre : La Péniche
Lu 325 fois
Notez