WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Un écrivain public à Genappe !



L’écriture n’est pas donnée à tout le monde. Ecrire, cela s’apprend, cela se pratique. La maîtrise de l’écrit est donc intimement liée aux conditions d’existence de chacun et chacune. En fonction de notre scolarité, milieu, origine ou propre histoire personnelle, nous ne sommes pas tous égaux face à l’écriture. La création d’un « Espace écrivain public » participe à lutter contre cette forme d’inégalité que représente l’accès à l’écriture épistolaire ou numérique. Cette permanence, proposée par le Plan de Cohésion Sociale, la bibliothèque et l’AMO, a pour fonction de permettre aux personnes d'exprimer, avec leurs propres mots, leurs requêtes, émotions ou envies et de faciliter la compréhension des courriers personnels, officiels ou administratifs.



Un écrivain public à Genappe !
Quel engagement ? 

L’écrivain public s'engage à respecter une charte déontologique qui prône les valeurs fondamentales de l’Education permanente et garantit la confidentialité.
C’est une personne volontaire et formée, ses services sont entièrement gratuits. L’écrivain public n'est pas assistant social, ni psychologue, ni agent des services publics.
Dès lors, si la demande d'une personne fait appel à des services spécifiques, il ou elle l'oriente vers les services compétents.
 
En pratique ...
 
La permanence se tient dans les locaux de la bibliothèque de Genappe, située à l’Espace 2000, n°16 à 1470 Genappe, tous les mardis, de 14h à 16h.

Tout renseignement peut être obtenu au 067/79.42.92. 

Lu 112 fois
Notez