WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Un numéro de maison peut vous sauver la vie ! (Conseil police Brabant wallon)



Après la sensibilisation des agents de quartier quant à l’importance d’apposer un numéro de maison vient la répression : attention, amendes !


La zone de police Nivelles Genappe vous informe !



Un numéro de maison peut vous sauver la vie ! (Conseil police Brabant wallon)
 


S’il vous paraît futile d’apposer un numéro sur votre façade ou devanture de maison, pensez aux situations suivantes : les habitations voisines n’ont pas de numéro non plus, vous appelez les services d’urgence car vous êtes en détresse respiratoire, parce qu’il y a un intrus chez vous ou encore parce qu’il y a le feu dans votre habitation… Comment vont-ils faire pour trouver votre maison ?


Ils vont chercher… mais ils perdront du temps.


Des minutes précieuses qui pourraient peut-être vous sauver la vie…


Si le numérotage des habitations est indispensable pour les services de pompiers, d’ambulanciers, de police et de la Poste, il est aussi obligatoire.


L’article 22 du chapitre 2 du Code de la Citoyenneté le stipule bien : « Toute personne est tenue d’apposer sur son immeuble, de manière visible de la voie publique, le(s) numéro(s) d’ordre imposé(s) par l’autorité compétente. » Et si l’immeuble est en retrait, le numéro « doit être signalé en front de voirie. »


Nos agents de quartier ont déjà effectué des contrôles en la matière. Par exemple, en mars, il manquait 23 numéros de maison dans 9 rues du quartier dit « des oiseaux ».


Si vous n’êtes pas en règle, vous avez sans doute déjà reçu un courrier vous invitant à vous remettre en ordre.


Si votre agent de quartier constate de nouveau la même infraction, il vous infligera une amende administrative pouvant se chiffrer jusqu’à 350€.


Vous voilà prévenus.

Conseil police Brabant wallon
Lu 421 fois
Notez