WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Wavre revient de loin contre Bierbeek

Menés 0-2 au repos, les Wavriens ont trouvé les ressources pour remonter leur handicap à la faveur d’une bonne 2e mi-temps. Braine s'est imposé chez le leader tandis que Grez a partagé sur son terrain.



Les joueurs du RJ Wavre étaient prévenus. La rencontre de samedi soir, à domicile, face à Bierbeek était d’une grande importance dans l’optique du maintien. Les Macas ont bien failli réaliser une très mauvaise opération après avoir été menés de deux buts à la mi-temps face à un adversaire très réaliste. Et même si le score final de 2-2 ne constitue pas une bonne opération pour l’équipe de Thierry Blindenbergh, ce dernier retiendra la bonne réaction de ses joueurs en deuxième mi-temps.

www.bwsports.be

Le Racing Jet n’a donc pas disputé une bonne 1ère mi-temps. "Il y avait sans doute trop de pression sur les épaules de mes joueurs face à un adversaire très engagé dans les duels, analyse l’entraîneur maca. Bierbeek ne s’est créé que deux occasions et a marqué deux goals sur deux cadeaux de notre part."
On joue depuis vingt minutes lorsque Kipeya perd le ballon ce qui profite au joueur visiteur, lequel tente une frappe des 25 mètres qui va se loger directement dans la lucarne. "Un envoi comme ça, il ne le mettra jamais deux fois au fond," souffle Thierry Blindenbergh.
Wavre essaye de construire mais ne se montre pas très dangereux. A la 44e, suite à corner, Yao dégage mal le ballon qui revient dans les pieds d’un attaquant de Bierbeek qui fait 0-2.

www.bwsports.be

Wavre a pris un gros coup sur la tête mais ne va pas baisser les bras. L’équipe locale joue avec De Buyl plus haut sur son échiquier. Un choix payant puisque c’est lui qui redonne espoir aux siens en marquant à la 55e (1-2). C’est méritoirement que les Wavriens vont égaliser à vingt minutes du coup de sifflet final grâce à Selemani (2-2). Les visités auraient même pu faire la différence en fin de rencontre avec des occasions manquées par Yao, Patris et Selemani. "C’était un match important qu’on ne pouvait pas perdre face à un concurrent direct, conclut Thierry Blindenbergh. Les joueurs étaient abattus à la mi-temps mais il était hors de question de baisser les bras. On a effectué quelques changements qui ont porté leurs fruits. On aurait même pu remporter la victoire mais l’important était surtout de ne pas perdre. Je retiendrai la réaction positive et du caractère de mes joueurs en 2e mi-temps."

Au classement, le RJ Wavre reste 14e avec 27 points au compteur avant d’aller à Hal dimanche prochain.

www.bwsports.be

RJ Wavre – K. St. Bierbeek 2-2 (mi-temps : 0-2)

WAVRE : Van Grootenbruel, Rodriguez (70e Azahaf), Kipeya, Dewilde, Electeur, De Buyl, Franck (46e Pierre), Selemani, Yao (89e N’Zeus), El Ghabri, Patris.
Les buts : (0-1, 20e), (0-2, 44e), De Buyl (1-2, 55e), Selemani (2-2, 70e).
Carte jaune : Van Grootenbruel.

Bon à savoir…
Remplacé à la 70e, Rodriguez a quitté le terrain sur une civière. Il a été victime d’une blessure à la cheville suite à un tacle d’un joueur adverse.


Jean-François De Lavareille
Lu 777 fois
Notez