WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

29 août 2015 La Nuit Européenne des Chauves-souris




" Protection : Les chauves-souris sourient "
Au crépuscule du 29 août, des milliers de curieux guetteront le battement d’ailes des chauves-souris. Les passionnés des mammifères volants en profiteront pour présenter la bonne santé de leurs populations. Un constat positif pour cette nuit des chauves-souris, résultat des actions de protection menées à leur égard.



29 août 2015 La Nuit Européenne des Chauves-souris
 
Catastrophique dans certaines régions du monde, l’état des populations de chauves-souris européennes s’améliore. Frédéric Forget, responsable du groupe de travail « chauves-souris » de Natagora, explique : « À partir des années 40, les effectifs de chauves-souris se sont effondrés.

Dans certaines régions, jusqu’à 95% des individus ont disparu, faisant des chiroptères l’ordre des mammifères de nos contrées le plus menacé. Mais, depuis une dizaine d’années, les effectifs remontent lentement. »
 
Les actions de protection mises en place ces dernières décennies en faveur de ces mammifères portent leurs fruits. Les plantations de haies, la pose de grilles sur les cavités d’hibernation, le creusement de mares ou encore l’interdiction de certains pesticides ont eu un impact non négligeable. 

« À l’heure où une espèce disparaît toutes les 20 minutes, c’est ce petit cocorico européen que les passionnés veulent partager lors de la Nuit de la Chauve-souris. Pour ce faire, nous emmenons le public sur le terrain avec spots et détecteurs pour observer nos différentes espèces. », poursuit Frédéric Forget.

Le déclin de la biodiversité n’est donc pas une fatalité. Nous avons les moyens d’agir, nos chauves-souris en sont la preuve ! Mais Natagora ne se trompe pas de message non plus : si la situation s’améliore, elle reste néanmoins complexe. Les populations actuelles ne sont que l’ombre de ce qu’elles étaient il y a quelques dizaines d’années.

Et, hors Europe, les effectifs continuent à régresser. « Tout ne va donc pas bien, mais nos efforts portent leurs fruits, intensifions-les ! »
 
Ce 29 août, petits et grands auront donc l’occasion d’en apprendre un peu plus sur ces étranges créatures et de rencontrer les dizaines de bénévoles qui les étudient toute l’année. Lors de la Nuit des Chauves-souris, ils font découvrir au public leurs mœurs particulières, leurs techniques de chasse au sonar et même leurs étonnants cris grâce à des détecteurs d’ultrasons.
 
Films, animations pour enfants, balades nocturnes, expositions et bien d’autres activités seront de la partie pour vous plonger, le temps d’une soirée, dans le monde de ces mammifères ailés sur lesquels veillent de nombreux noctambules passionnés.

 

Infos pratiques :

> Quoi ? La Nuit des Chauves-Souris
> Quand ? Le samedi 29 août 2015
> Pour qui ? Pour tous et gratuit
> Où ? Partout à Bruxelles et en Wallonie
> Plus d'infos et programme complet : www.natagora.be/chauvesouris

Lu 309 fois
Notez