WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !

Ce fut une très agréable surprise de rencontrer un homme politique hors du commun !
Nous croyons souvent qu’ils sont inaccessibles et ont un discours formaté. Il s’avère que c’est dans un climat de sérénité et de franchise que Charles Michel s’est livré tant sur sa politique que sur l’homme qu’il est.



C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Depuis ses 12 ans, Charles Michel rêve de justice et d’égalité, et cette pensée qui l’anime lui permet de vivre ses convictions politiques. Petit déjà, il était inspiré par Perry Mason, une de ses séries cultes, qui lui a inspiré sa future vocation d’avocat pour que justice soit faite.

Son rêve accompli, il devient l’un des plus jeunes avocats de Belgique, prêt à rendre service à ses concitoyens.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Durant sa période de stage au barreau, on lui confie des dossiers pro deo. Il se souvient d’une affaire en particulier, qu’il nous raconte : « il s’agissait d’un jeune homme de mon âge, d’origine marocaine, revendeur de drogue, condamné au pénal ».

Ce dossier l’a fort marqué parce qu’il prend alors mieux conscience que si leurs rôles et leurs familles avaient été inversés, tout aurait été différent. Il réalise que les hommes ne naissent pas égaux et que l’égalité des chances ne va pas de soi.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Il devient ensuite le plus jeune ministre belge et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, son rêve n’a jamais été celui-là. Il est parfaitement conscient que la fonction de Ministre est ingrate et que l’image de la population envers ces personnalités est peu reluisante.

C’est notamment pour cela qu’il décide d’assumer cette fonction avec l’ambition de réincarner l’espoir; cet espoir que nous retrouvons aujourd’hui chez lui en tant que président du MR et bourgmestre de Wavre. Il considère cette double casquette comme une force politique.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
D’une part, en tant que président du MR, il est fier d’avoir contribué activement à la réforme de l’Etat dans une Belgique en crise et d’être arrivé à un accord pour former un gouvernement.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
D’autre part, en tant que bourgmestre, il est constamment sur le terrain, proche et à l’écoute de ses concitoyens. Il s’est habilement organisé pour être disponible 24h sur 24.

La police, les pompiers et les autres services communaux ont pour instruction de le tenir informé sur toutes les situations importantes, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Ce cumul de fonctions lui permet d’avoir une vision globale et une plus juste perception de la réalité, se traduisant par un avantage tant au niveau fédéral que communal.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Au cours de son premier mandat, il a lancé de grands projets pour Wavre, qui ont redynamisé la ville sur le plan de l’emploi, de la sécurité, des infrastructures, du socio-culturel, des commerces, des logements et de la convivialité, et ont ainsi permis aux Wavriens d'être fiers de leur ville.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Pour nous en rendre compte, nous avons réalisé un mini sondage au centre de Wavre et avons recueilli l’avis des commerçants sur leur bourgmestre.

Il ressort de l’enquête que la majorité des commerces du centre de Wavre souffrent d’un manque de clients, de stationnements; certains évoquent une concurrence déloyale de l’Esplanade à Louvain-La-Neuve et d’autres une forme d’insécurité moins propice au shopping à Wavre.

Malgré certaines difficultés, ils reconnaissent les efforts réalisés et l’apprécient.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
A cela, Charles Michel tient à répondre :

« Les commerçants ont raison ! Nous en discutons souvent ensemble. Si nous voulons renforcer la dynamique dans le centre de Wavre, il faut mettre en place une stratégie globale regroupant plusieurs aspects :

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
- Plus de logements et plus de divertissements : il faut ramener plus de logements dans le centre ainsi qu’au-dessus des commerces, attirer de la culture et du divertissement; ce sera le cas du projet du Hall Culturel Polyvalent qui va enfin voir le jour en 2013 (après 30 ans de gestation).

- Augmenter la capacité des parkings du centre : 3 projets sont en cours, à savoir le parking souterrain des carabiniers, un grand parking à l’entrée (boulevard de l’Europe), et un agrandissement du parking gratuit (avenue des Mésanges) avec possibilité de faire des étages.

- Concurrence de l’Esplanade : tous les commerces ne sont pas dans la même situation. Certaines enseignes souffrent, d’autres stagnent, il y a aussi de nouveaux commerces qui affichent d’excellents résultats.

Je constate que les commerces ayant un conseil spécialisé et une valeur ajoutée fonctionnent bien. La situation du centre commercial de Wavre est davantage le reflet de la vie économique classique que d’une concurrence déloyale. Wavre est en mesure de s’inscrire en complémentarité avec les communes avoisinantes. Une extension des heures d’ouvertures au soir (20h00 par exemple) pourrait également permettre de capter davantage de clients et remédier à un manque à gagner commercial.

- L’insécurité : on a globalement une situation qui s’est améliorée sur ces 5-6 dernières années. Les raisons en sont notamment le recrutement d’une trentaine de policiers supplémentaires, une réorganisation des services de police, ainsi qu'une vidéo-surveillance dans la ville qui aide à la prévention, voire à la sanction de la délinquance. »

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
La continuité de ces projets semble en bonne voie. En effet, comme la coutume wavrienne le veut, Charles Michel a caressé les fesses de la statue selon la tradition maca et a confirmé sa réélection ce 14 octobre 2012 ! Il nous a dit se sentir envahi d’une grande envie de maintenir et de renforcer ce qui a été acquis et de concrétiser d’autres projets ambitieux pour sa ville, notamment le fameux Wavre 2030 (qui, contrairement à ce que certains pourraient penser, prend cours dès à présent et s'étendra jusqu'en 2030).

Il entend également mener des démarches pour avoir plus de subsides au fédéral afin de financer les projets. Un autre objectif est d’améliorer la mobilité et l’accessibilité des zonings en expansion de Wavre. Il y a aussi une initiative pour établir un indice santé au travers de la prévention (projet en réflexion pour 2013)…

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Charles Michel ne se limite pas à sa commune. Il a initié une réunion régulière des bourgmestres MR du Brabant Wallon qui a pour but la concertation sur des sujets tels que la sécurité ou la réforme du service incendie, entre autres.

Il collabore aussi, pour des dossiers plus ponctuels, avec les communes limitrophes, comme Chaumont Gistoux, pour résoudre des problèmes d’inondations à la frontière des deux communes, ou Louvain-La-Neuve, pour mettre en œuvre des projets culturels autour du thème de la bande dessinée.

Comme on peut le constater, Charles Michel est un homme fort occupé et très sollicité. Il exerce deux emplois à temps plein et travaille du lundi au lundi avec peu de moments de répit, comme il aime à le dire. S'il a un rythme si effréné, est-ce parce qu'il se dit que la fin du monde est pour ce 21 décembre 2012?

Cette date fatidique est une croyance maya (et non maca) cette fois-ci, mais surtout une date symbolique pour Charles Michel.

Tout d’abord parce que c’est un 21 décembre qu'il a été nommé ministre de la coopération au développement (en 2007), ensuite parce que c'est sa date d’anniversaire (38 ans) ! La même que Bart De Wever (42 ans). Un autre homme de poids, un peu moins maintenant…

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Cependant, il n’y voit pas du tout la fin du monde, mais un cycle de renouveau lié à un changement de modèle social et sociétal amorcé depuis quelques années en Europe.

En tant que responsable politique, il a la vocation de travailler à l’émancipation d’une Europe qui se doit de se remettre en question pour garantir et améliorer le cadre de vie collectif.

Nous ne savons pas encore ce que ce 21 décembre nous réserve, mais ce qui est sûr, c’est que Charles Michel fêtera ce jour-là ses 38 ans.

Nous lui souhaitons d’ores et déjà un très joyeux anniversaire, tout comme lui tient à vous présenter ses vœux de santé, de bonheur, d’épanouissement et vous rappelle que la ville et son bourgmestre sont au service de la population des Wavriens.

C. Michel, Mayeur, Maca, Maya !
Il vous rappelle que des animations sont programmées en partenariat avec la ville, l’association des commerçants, dont un magnifique spectacle tout le week-end des 14, 15 et 16 décembre, ‘Maca Magie’, à l’hôtel de ville de Wavre et ses alentours.

Wavre
Lu 869 fois
Notez