WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Festival : Scène au masculin : 6 spectacles par et pour les hommes

Qu’ils soient auteurs, comédiens ou metteurs en scène, les planches de l’ATJV leur appartiennent de janvier à mars. Un immigré italien, un Français milliardaire ou un chef d’entreprise grotesque, voici quelques portraits que nous dressent avec humour et sensibilité ces hommes de talent.



Karl Marx, le retour - Howard Zinn 15 au 20 janvier 2015 au Théâtre Blocry Traduction : Thierry Discepolo
Mise en scène : Fabrice Gardin Interprétation : Michel Poncelet
Que dirait Karl Marx s’il revenait sur Terre juste pour une heure ? La réponse dans ce seul-en-scène truculent ! Une création de la Compagnie PEG Logos. 

 
La Turnatà - Nicola Bonazzi et Mario Perrotta
21 au 24 janvier 2015 au Théâtre Blocry Mise en scène : Mario Perrotta
Traduction et interprétation : Hervé Guerrisi
Après le succès de Cìncali !, Hervé Guerrisi poursuit son parcours sur l’émigration italienne. Cette fois-ci, il nous emmène dans le grand retour au pays de travailleurs engagés en Suisse.
Une production de la Compagnie DéZir et du Festival Royal de Théâtre de Spa. 

 
L’Ami des Belges - Jean-Marie Piemme 29 janvier au 4 février 2015 au Théâtre Blocry Mise en jeu : Jean Lambert
Interprétation : Fabrice Schillaci
C’est l’histoire d’un milliardaire qui veut devenir belge, et qui tombe en panne dans notre campagne. Il joue sa propre tragédie : pouvoir tout acheter sauf sa naturali- sation.
Une production Impakt Cie. Avec le soutien des Ateliers de la Colline, du Théâtre de la Communauté, du Théâtre de Liège, du Festival Paroles d’Hommes, de la Cie Nova (Paris), du Théâtre du Moulin de St Denis. 


 
Un Obus dans le cœur - Wajdi Mouawad 24 au 28 février 2015 au Théâtre Blocry
Mise en jeu : Jean-Baptiste Epiard et Julien Bleitrach Interprétation : Julien Bleitrach
Cette nuit, Wahab, 19 ans, se rend au chevet de sa mère mourante. Sur le chemin, il se rappelle avec colère son histoire et ses peurs.
Une production de la Compagnie Gérard Gérard. 

 
Discours à la nation - Ascanio Celestini 3 au 7 février 2015 au Théâtre Jean Vilar
Texte et mise en scène : Ascanio Celestini Adaptation française : Patrick Bebi
Interprétation : David Murgia Musicien : Carmelo Prestigiacomo
David Murgia, accompagné sur scène par le musicien Carmelo Prestigiacomo, donne vie aux puissants. Leur discours, débarrassé de son vernis de respectabilité, se pare d’un grotesque aussi comique qu’effrayant.
Une production du Festival de Liège. En collaboration avec le Théâtre National de la Communauté française. Avec le soutien de L’Ancre Charleroi dans le cadre de « Nouvelles Vagues ». 

 
Vivons heureux en attendant la mort
Pierre Desproges
10 au 14 mars 2015 au Théâtre Jean Vilar Mise en scène : Fabrice Gardin Interprétation : Dominique Rongvaux
Dominique Rongvaux reprend les mots de l’humoriste et nous offre un condensé d’humour noir, d’ironie et de fine observation du monde qui nous entoure.
Une coproduction de La Fabuleuse Troupe et des Riches-Claires. 

 
Théâtre Blocry : Place de l’Hocaille, Ferme de Blocry - 1348 Louvain-la-Neuve Théâtre Jean Vilar : Rue du Sablon, derrière la Place Rabelais - 1348 Louvain-la-Neuve Représentations à 20h30 sauf le jeudi à 19h30 et le dimanche à 16h Infos et réservations : 0800/25 325 – www.atjv.be 

 
Les à-côtés A l’issue du spectacle, rencontre avec les artistes.

Jeudi 22.01 : La Turnatà.

Jeudi 05.02 : Discours à la nation.
Jeudi 26.02 : Un Obus dans le cœur.
Jeudi 12.03 : Vivons heureux en attendant la mort

Lu 227 fois
Notez