WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

“LA FETE AU VERGER” verger conservatoire du Domaine régional Solvay

DIMANCHE 12 OCTOBRE 2014 DE 10H00 A 18H00
Entrée par la Drève de la Ramée – Parking “Gaillemarde” à proximité immédiate de la Fondation Folon
Avec le soutien et la collaboration de : L’APAQ-W - La Commune de La Hulpe - La Fondation Folon



AU PROGRAMME, il y aura
 
du didactique...
 
Tout au long de la journée:
Exposition, initiation à la fabrication artisanale de jus de pommes et dégustation du jus fraîchement pressé, vente de jus de pomme.
 
page2image5296
Stand du Cercle des Guides-Nature du Brabant http://guidenaturebrabant.wordpress.com/
Stand du Cercle apicole ApiBrabant http://apibrabant.be/ Stand Natagora http://www.natagora.be/
page2image7376


A heures fixes :
 
Visites du verger par les Guides-Nature du Brabant : à 10h30 - 14h00 - 15h00 - 16h00 en FR et à 14h00 en NL.
 
Attention, nombre de places limité, réservation souhaitée ! info@chateaudelahulpe.be - 02/634 09 30 (Lu au Ve 09h-17h)
Du récréatif...
 
Atelier fabrication de "Hôtels à insectes". Atelier de peinture de pommes en plâtre.
Visite du Musée Folon : Forfait famille préférentiel (2 adultes +
3 enfants)
: 15 €
02/653 34 56 - fondation.folon@skynet.be - www.fondationfolon.be


du gastronomique...

La patisserie Demaret
Vente et dégustation de patisseries et confiseries, atelier de conservation des fruits.


http://www.patisseriedemaret.be

La Boucherie de la Ferme
Petite restauration et vente de boudins aux pommes et de cidre.

Le Verger de Rosée proposera ses pâtes de fruits,gelées de pommes,sirop de Liège,poires cuites au vinaigre ,pommeau,calvados,vin de fleurs de sureau,vin de sève de bouleau,prunes au calvados, vin de noix, vinaigre de pommes.

http://www.levergerderosee.be/produits_du_terroir

La Pommeraie du Moulin proposera à la vente des pommes et des poires issus de son verger à Meeffe (entre Hannut et Eghezée).

Moulin de Meeffe 8 rue du Crocq à 4219 Wasseiges
http://www.jesoutiensmonproducteur.be/

Entrée gratuite ! Informations:
www.chateaudelahulpe.be
page3image12168 page3image12328 page3image12488 page3image12648
Le verger conservatoire du Domaine Régional Solvay

...Ou de la conservation de la biodiversité fruitière.

Il n’y a pas si longtemps – quelques dizaines d’années – de nombreux vergers faisaient partie de nos paysages ruraux. Au fil du temps, ceux-ci furent délaissés au profit de cultures semi- industrielles ou industrielles. En outre, la demande s’est orientée vers des fruits bien calibrés, aux formes presque parfaites. Bref, vers une banalisation du produit. Actuellement, en Belgique, trois variétés ‘Jonagold’, ‘Golden Delicious’ et ‘Elstar’ représentent près de 80% du marché.

Cette dépendance à l’égard d’une gamme très
limitée de variétés rend notre arboriculture très vulnérable aux accidents de parcours.

Face à ce constat, le Département Lutte biologique et Ressources phytogénétiques (CRAW) s’implique depuis plus de 30 ans dans la conservation, l’évaluation et la valorisation des anciennes variétés fruitières de nos régions. C’est ainsi que plus de 2 000 variétés fruitières ont été collectées et conservées par ce Département. Le but étant de maintenir en Wallonie un tissu d’une large diversité fruitière et de réaliser une duplication de sauvegarde de la collection.

C’est dans ce cadre que des travaux de réhabilitation ont été réalisés depuis 2006 dans le verger vieillissant du Château de La Hulpe. Le CRAW, le Département de la Nature et des Forêts (DNF), la Division des Espaces Verts et les services techniques du domaine se sont accordés pour installer plus de 200 nouvelles variétés fruitières. Aujourd’hui, ce verger compte plus de 400 jeunes et vieux fruitiers étendus sur 5ha et fait partie des plus grands vergers conservatoires de Wallonie...

Pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers, noyers, néfliers se partagent l’espace dans une nature privilégiée. Des noms de variétés qui chantent, interpellent, évoquent : Biloke di Wayin, Court-Pendu-Noir, Miel de Waterloo, Belle et Bonne, Pomme de Paradis,...

En cette année internationale de la biodiversité, l’ASBL Domaine régional Solvay ouvre pour la première fois son verger conservatoire au grand public. Une belle occasion de faire découvrir ce précieux écrin où l’écosystème et la biodiversité sont rois.
 
 
Itinéraire :
Chaussée de Bruxelles, 111 - B- 1310 La Hulpe Tél. 0032 (0)2/634.09.30
Fax. 0032 (0)2/652.05.81

E-mail : info@chateaudelahulpe.be
Site : www.chateaudelahulpe.be
page5image3920 page5image4080
En venant de Bruxelles, aller jusqu’au pont de Groenendael par la chaussée de La Hulpe ou par le ring, prendre ensuite la direction de Genval - Terhulpen, puis tout droit. Entrée du château à droite sur la chaussée de
Bruxelles.

En venant de la E411, prendre la Sortie 3 (Overijse), direction Terhulpen, traverser tout le village jusqu’au carrefour des 3 colonnes (feux de signalisation), tourner
à droite. Entrée du château à 500 m sur la gauche

Transport en commun :
la ligne d’Autobus 366 - arrêt LA HULPE Etangs Solvay. www.infotec.be
page5image9448
 
Historique du Château de La Hulpe

Le château de La Hulpe a été construit sur un domaine qui faisait partie de la forêt de Soignes et qui avait été attribué en 1822 par le roi Guillaume des Pays- Bas à la "Société Générale", pour favoriser l’industrie nationale.
La banque s’était empressée de morceler et de vendre des domaines et c’est ainsi que, en 1833, le marquis de Béthune acquit cette partie de la forêt et y fit construire un imposant château. Il sera terminé en 1842 (date gravée encore visible sur une des pierres).

En 1871, Maximilien de Béthune vend son château
au baron Antoine de Roest d’Alkemade qui n’y apporte aucune transformation. Le 9 décembre 1893, il est acquis comme résidence d’été par Ernest Solvay (1838- 1922), chimiste, industriel, magnat de la soude ("l’or blanc").

Ernest Solvay a confié à Victor Horta (1861-1947) l’aménagement intérieur de sa nouvelle résidence ainsi que divers autres travaux dont nous pouvons encore voir une pompe à bras (proche des écuries).
C’est son petit-fils, Ernest-John Solvay, qui, passionné du château et de son parc, va le transformer et lui donner son prestige et sa configuration actuels.

C’est lui qui entreprend de vastes aménagements du parc, la plantation d’essences exotiques, la création du Belvédère et de son étrange escalier, de l’étang de la ferme, de la percée rectiligne qui débouche sur ce curieux obélisque artificiel de 36 mètres de haut (soit 10 mètres de plus que celui - authentique - de Paris!)
C’est enfin lui qui, par donation (1968), offre le résultat de la passion d’une vie à l’Etat, c’est-à-dire à chacun d’entre nous, afin qu’il puisse à jamais demeurer dans son intégrité. Il y résidera jusqu’à son décès en 1972.
C’est donc à sa mort que le Domaine est devenu effectivement pleine propriété de l'Etat. La propriété du Domaine a, par la suite, été transférée de l’Etat belge à la Communauté française. Celle-ci a assumé la charge et la gestion de cet admirable Domaine jusqu’en 1995.

Suite à une convention avec les héritiers Solvay, la Région wallonne a repris, à cette époque, l’entièreté du Domaine et continue à investir dans l’entretien de ce patrimoine exceptionnel.
Grâce à ces travaux, le Domaine offre désormais des lieux multiples pour des activités culturelles et autres : réunions de travail, conférences, réceptions, dîners-soirées, récitals et concerts.


Depuis octobre 2000, la Ferme du Château a été transformée en Musée Folon. L’artiste belge, Jean-Michel Folon propose de découvrir « la 5ème saison », celle de l’imaginaire et de la poésie. Ses aquarelles, peintures, objets, sculptures, affiches et illustrations invitent au voyage dans 15 salles d’exposition : un monde de sentiments et d’idées, un monde de magie et de couleurs ... 


Lu 390 fois
Notez