WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Le Bicentenaire : une vitrine mondiale pour Waterloo ! (TOUTES LES INFOS !)

Du 17 au 21 juin 2015, Waterloo et toute sa région vivront aux rythmes des commémorations et reconstitutions à l’occasion du Bicentenaire de la bataille qui a fait entrer notre commune dans l’Histoire.

Aujourd'hui déjà Waterloo jouit d'une aura internationale qui, sans aucun doute, offre aux entreprises implantées sur son territoire une image de marque internationale. De nombreux habitants sont également fiers de faire découvrir leur région à leurs amis en visite.



Le Bicentenaire : une vitrine mondiale pour Waterloo ! (TOUTES LES INFOS !)
  
Entre 150 000 et 200 000 personnes visi- teront donc Waterloo et ses environs du 18 au 21 juin 2015, mais les retombées touristiques, voire économiques, de cet événement sans précédent devraient se faire ressentir bien au-
delà de ces dates. Il est donc important d'accueillir tous ces visiteurs dans les meilleures conditions, afin de les inciter à revenir et à parler de Waterloo en termes positifs auprès de leurs proches.

Bien entendu, quelques désagréments seront générés par une telle affluence.

Pour toutes ces raisons, la Commune de Waterloo a mis en place un vaste plan destiné à la fois à faciliter l'organi- sation de cet événement, mais aussi à accueillir les nombreux touristes, tout en veillant au maximum aux intérêts et à la qualité de vie des habitants. De nombreux conseils sont également prodigués à ces derniers, afin de leur éviter de mauvaises surprises.
 
Chacun est aussi invité à faire preuve de compréhension et de philosophie. Après tout, ce bicentenaire ne se célèbrera pas une seconde fois... 


Les maîtres-mots pour les habitants : prévoyance et organisation !
 
Le meilleur conseil à donner aux habitants qui ne se rendent pas sur le site des manifestations est de ne pas circuler durant les heures les plus critiques.

La police estime que les conditions de circulation seront particulièrement problématiques les jeudis 18 juin à partir de 17 h, mais surtout les vendredi 19 juin à partir de 14 h et samedi 20 juin à partir de 14 h, chaque fois jusqu'à 3 h du matin !

Les maîtres-mots pour les habitants sont donc prévoyance et organisation : “Si possible, prenez vos rendez-vous (médical ou autre), faites vos courses, rendez visite à vos proches, reportez vos obligations professionnelles, avancez vos entraînement sportifs... en dehors de ces tranches horaires !
 
Si vous ne pouvez vraiment pas prendre congé le vendredi après-midi, demandez éventuellement un aménagement horaire à votre employeur ou essayez à tout prix de télétravailler à domicile, sous peine de rester coincé(e) de longues heures dans les embouteillages !” 

Les mesures prises par la Commune

Plusieurs mesures ont été prises afin de sensibiliser au mieux les diverses entités actives à Waterloo et limiter les désagréments. En voici quelques exemples :
 
  •  Toute manifestation non liée au Bicentenaire a été interdite sur le territoire waterlootois entre le 18 et le 21 juin. La Fête de la Musique n'aura pas lieu et la Braderie de Joli-Bois a été avancée d'une semaine.
 
  •   Le personnel de l'administration communale sera, lui-même, dispensé de service le jeudi 18 juin dès 15 h et le vendredi 19 juin dès midi (à l'exception des agents dont la présence est requise dans le cadre du Bicentenaire). Cette pratique exceptionnelle se fait également dans d'autres villes accueillant de grandes festivités comme un carnaval. Elle permettra de limiter le trafic aux heures problématiques.
 
  •  Dans la même optique, toutes les entreprises de Waterloo ont reçu un courrier les invitant à libérer leur personnel plus tôt les jeudi 18 et vendredi 19 juin.
 
  •  Les écoles secondaires n'organiseront plus d'examen au-delà de 12 h 30 le ven- dredi 19 juin. Certaines ont même purement et simplement déplacés les examens programmés ce jour-là.
 
  •  Les écoles primaires seront exceptionnellement fermées dès midi le vendredi 19 juin.
 
  •  Les crèches communales seront fermées le vendredi après-midi. Contact sera également pris avec les crèches privées et les accueillantes d'enfants pour les sensibiliser aux problèmes de mobilité.
 
  •  Le marché de Joli-Bois sera annulé, à titre exceptionnel, le samedi 20 juin.
 
  •   La brocante qui se tient le dimanche sur le parking du Carrefour (ancien Bigg's)
    n'aura pas lieu le dimanche 21 juin.
 
  •  Tous les commerçants ont reçu un courrier, ainsi que la visite des stewards urbains, afin de les sensibiliser. Chacun d'entre eux reste bien entendu libre d'ouvrir ou non son commerce.
 
  •  Quoi qu'il en soit, un arrêté de police interdit toute livraison par poids lourds (plus de 3,5 tonnes) dans les commerces à partir de 15 h le jeudi 18 et à partir de midi les vendredi 19 et samedi 20 juin, chaque fois jusqu'à 3 h du matin.
 
  •  Waterloo Sports fermera la piscine communale toute la journée du vendredi 19 juin.
 
  • Aucune activité n'est prévue dans les halls sportifs ni le vendredi 19, ni le samedi 20 juin.
 
  • Des arrêtés et ordonnances de police interdisent la présence de marchands ambulants et de campings éphémères et contraignent les débits de boissons à n'utiliser que des contenants en plastique durant le Bicentenaire. 

Le plan de mobilité en détails

Un important plan de mobilité sera mis en œuvre pour limiter au maximum les difficultés de circulation. Plusieurs rues seront fermées à la circulation ou mises en sens unique afin de gérer au mieux les flux de visiteurs et faciliter le passage des navettes de bus.

Le jeudi 18 juin à partir de 17 h, les vendredis 19 et samedi 20 juin à partir de 14 h (jusqu'à 3 h du matin) :

La N5 (chaussée de Bruxelles-chaussée de Charleroi) sera totalement fermée à la circulation depuis le rond-point du Château Cheval (dit de l'ancien Bigg's – croise- ment avec la chaussée de Louvain et la chaussée de Nivelles) jusqu'au chemin de la Belle Alliance à Plancenoit.

Les vendredis 19 et samedi 20 juin à partir de 14 h :

La chaussée de Bruxelles sera mise en sens unique à partir de la drève Richelle. Il sera uniquement possible de circuler dans le sens Charleroi-Bruxelles. Dans l'autre sens, seuls les navettes de bus, les vélos et bien sûr les piétons pourront passer. Les autres usagers de la route seront invités à emprunter le boulevard de la Cense ou la drève Richelle.

Tous les véhicules débouchant sur ce tronçon de la chaussée de Bruxelles depuis les voiries perpendiculaires seront donc également invités à tourner en direction de Bruxelles.

La chaussée de Tervuren sera mise en sens unique à partir du rond-point de la Sucrerie (croisement avec la drève Richelle). Hormis les vélos et les piétons, il sera uni- quement possible de circuler dans le sens Charleroi-Bruxelles.

Autre exception : les véhicules débouchant sur ce tronçon de la chaussée de Tervuren depuis les voiries perpendiculaires pourront soit tourner vers la drève Richelle, soit vers la chaussée de Bruxelles. Arrivés sur la chaussée de Bruxelles à Joli-Bois, ces derniers seront cependant invités à tourner en direction de Bruxelles.

La chaussée Bara sera entièrement interdite à la circulation depuis le rond-point de la Souveraine (dit rond-point Fructidor - croisement avec le boulevard de la Cense) jusqu'à la chaussée de Bruxelles. Seuls les riverains directs seront autorisés à passer en véhicule motorisé. En revanche, il sera absolument impossible de tourner sur la chaussée Bara depuis la chaussée de Bruxelles.

Sur le Ring 0, les sorties 25 (Butte du Lion) et 26 (Genappe) en venant de Ittre se- ront fermées. En venant de Bruxelles, la sortie 26 (Mont-Saint-Jean) vers la chaussée de Louvain sera également fermée.

La rue du Dimont, la rue de la Croix et la route du Lion seront fermées à la circulation.

Le dimanche 21 juin en matinée :

La chaussée de Bruxelles sera interdite à la circulation en matinée et en début d'après-midi, entre la drève Richelle et l'avenue Reine Astrid dans le cadre du “Retour du Duc de Wellington à Waterloo” (voir ci-dessous). 
Le Bicentenaire : une vitrine mondiale pour Waterloo ! (TOUTES LES INFOS !)

Les conseils pour venir sur le Champ de Bataille depuis Waterloo

Si vous n'avez pas de ticket
Le conseil est simple : ne venez pas ! Tous les tickets ont été vendus. Vous ne pourrez donc accéder ni aux bivouacs, ni aux reconstitutions. Et il sera absolument impos- sible de voir une reconstitution depuis un point de vue non payant, comme c'était le cas lors de reconstitutions précédentes.

À pied

Il s'agira sans aucun doute de la façon la plus simple et la plus rapide d'accéder au site. Notre conseil : préparez votre itinéraire pédestre via un outil comme Google Maps (www.google.be/maps) en cochant l'option “À pied”. Vous serez peut-être surpris de la distance qui sépare votre domicile du Champ de Bataille. À titre d'exemple, le Centre de Waterloo n'est situé qu'à 5 kilomètres.
Ne partez cependant pas trop tard pour pouvoir marcher à votre aise et prévoyez quelques haltes pour éventuellement vous reposer.

À vélo

Quatre zones de parking pour vélos seront accessibles gratuitement aux détenteurs d'un ticket pour les festivités. Elles seront ouvertes de 17 h à 1 h le jeudi 18 juin et de 8 h à 1 h les vendredi 19 et samedi 20 juin.
Des galeries de rangement sont prévues mais n'oubliez pas votre cadenas. Ces par- kings ne seront pas surveillés.
Attention, il sera interdit de rouler à vélo dans le périmètre réservé aux piétons. Vous pourrez néanmoins le pousser en marchant. De même les rollers, skateboards et autres trottinettes seront également interdites dans cette zone.

En Proxibus

La Commune de Waterloo mettra ses Proxibus à disposition de la population pour lui permettre de rejoindre le site. Les deux bus locaux circuleront entre l'arrêt GB de la drève Richelle et le rond-point du Château Cheval (dit de l'ancien Bigg's).

Ils effectueront des allers-retours le jeudi 18 juin entre 20 h et 22 h 30 puis entre minuit et 2 h.
Les vendredi 19 et samedi 20 juin, ils feront le même trajet entre 14 h 30 et 20 h puis entre 22 h 30 et 2 h 30.
Il va de soi qu'à certaines heures, ces bus risquent d'être rapidement complets. Il est donc demandé aux personnes pouvant effectuer le trajet à pied ou à vélo de laisser la priorité aux personnes âgées et à mobilité réduite, ainsi qu'aux familles avec en- fants.

Attention, la dernière boucle habituelle de chaque Proxibus sera supprimée le jeudi 18. Les vendredi 19 et samedi 20 juin, aucune des tournées traditionnelles ne sera assurée. Les Proxibus seront donc exclusivement affectés au transport des personnes vers le Champ de Bataille.
  page6image24640  
À moto

Une zone de stationnement pour motos (non surveillée) sera accessible gratuitement aux détenteurs d'un ticket pour les festivités, sur le parking du MediaMarkt de Braine- l'Alleud, 18, chaussée de Charleroi à Braine-l'Alleud. Il sera ouvert de 18 h à 1 h le jeudi 18 juin et de 8 h à 1 h les vendredi 19 et samedi 20 juin.

En bus

Les lignes traditionnelles continueront à circuler mais leurs horaires risquent évidemment d'être perturbés par la circulation. Des navettes TEC gratuites circuleront depuis les aires de parkings payants et depuis la gare de Braine-l'Alleud vers le Champ de Bataille. Celles-ci risquent d'être particulièrement remplies aux heures de grande affluence. Il est donc demandé aux personnes pouvant effectuer le trajet à pied de laisser la priorité aux personnes âgées et à mobilité réduite, ainsi qu'aux familles avec enfants.
Une fois sur le site, des navettes intérieures gratuites permettront d'accéder aux diffé- rents bivouacs.

En train

La SNCB a créé des billets événements “Waterloo 2015” (réduction de 50% sur les allers-retours en 2e classe du 18 au 20 juillet). Ils peuvent être achetés aux guichets SNCB, aux automates, sur l'application mobile et sur www.b-rail.be.
Des trains renforcés sont prévus vers la gare de Braine-l'Alleud pour l'aller et des trains supplémentaires vers Bruxelles pour les retours. Attention, tous ne s'arrêtent pas en gare de Waterloo ! Vérifiez donc bien les horaires avant d'acquérir vos billets.

De même, pour les retours en soirée, le dernier train partant de Braine-l'Alleud vers Waterloo démarre à 23 h 12 les jeudi 18 et vendredi 19 juin et à 23 h 16 le samedi 20 juin. Le spectacle du 18 se terminant à minuit, le retour en train vers Waterloo ne sera donc pas possible. Par ailleurs, étant donné le nombre de personnes attendues aux reconstitutions, il n'est pas certain que vous puissiez prendre les trains de retour les 19 et 20 juin. Prévoyez donc un plan B le cas échéant (retour à pied ou en Proxibus par exemple).

Des navettes TEC gratuites sont prévues entre la gare de Braine-l'Alleud et le Champ de Bataille. Aux moments de grande affluence, il est demandé aux personnes pouvant effectuer le trajet à pied de laisser la priorité aux personnes âgées et à mobilité réduite, ainsi qu'aux familles avec enfants. Ce trajet de 2,5 kilomètres peut être effectué en une demi-heure environ à pied.

En voiture

Il ne s'agira assurément pas du moyen de locomotion le plus efficace, ni le plus ra- pide : certains spécialistes estiment que la traversée de Waterloo en voiture pourrait prendre plusieurs heures !

Si vous souhaitez néanmoins venir en voiture ou ne pouvez faire autrement, achetez vos tickets en ligne avant votre déplacement (sur www.sherpa.be). Sans cela, votre place ne pourra pas être garantie. N'oubliez pas d'imprimer votre ticket de parking, de le garder à portée de main dans votre véhicule et de le mettre en évidence sous le pare-brise à votre arrivée, afin de ne pas freiner les flux de circulation. Attention, les tickets téléchargés sur smartphone ne seront pas valides !

Les aires de parking seront ouvertes dès 9 h les 18, 19 et 20 juin. Si possible, il vous est conseillé de venir tôt sur le site, afin d'éviter d'être pris dans les embouteillages. Profi- tez, par exemple, de l'après-midi pour visiter les bivouacs et les musées.
   page7image30792 page7image30952 page7image31112  page7image31696
 

Quelques recommandations pour les visiteurs
  •   N'oubliez pas vos billets d'entrée ! Toutes les activités seront payantes et aucun ticket ne sera vendu sur place.
  •  
  •   Partez bien à l’avance pour éviter les heures d’affluence, surtout en cas de pluie. Profitez-en pour vous promener à votre aise sur le site et visiter les bivouacs, découvrir le Mémorial 1815, vous rendre au Panorama ou monter la Butte du Lion. Il sera aussi possible de se restaurer dans le “Village du Lion”. Attention, le Mémorial 1815 sera fermé au public le 18 juin jusqu'à 16 h pour des raisons protocolaires.
  •  
  •   Pour votre trajet, prévoyez des boissons et de quoi manger. Si vous êtes en voiture, gardez-les dans l'habitacle au cas où vous seriez coincés dans les embouteillages. Glissez éventuellement une couverture dans votre coffre.
  •  
  •   Si vous venez à pied, prévoyez des haltes pour les personnes plus âgées ou à mobilité réduite.
  •  
  •   S'il fait beau, prévoyez de la crème solaire, un chapeau et des vêtements légers. Vous pouvez
    également vous munir d'un brumisateur pour vous rafraîchir.
  •  
  •   S'il pleut, prévoyez des bottes et des vêtements de pluie. Pour des raisons de sécurité, les tribunes ne sont pas couvertes. Les parapluies seront tolérés sur le site mais ils ne pourront pas être ouverts dans les gradins pendant le spectacle d'ouverture ou les reconstitutions, afin de ne pas gêner les autres spectateurs.
  •  
  •   Il y aura beaucoup de bruit sur place (canons, fusillades, chevaux, public...). Si vous y êtes sensible, prévoyez des bouchons ou des casques adaptés pour l'atténuer.
  •  
  •   Si possible, n’emmenez pas d’enfants en dessous de 7 ans. Le bruit et la foule peuvent les impressionner.
  •  
  •   Les chiens et autres animaux seront interdits sur le site du Champ de Bataille, à l'exception des chiens-guides des personnes malvoyantes.
  •  
  •   Deux parkings ont été réservés aux personnes à mobilité réduite, à moins de 500 mètres du lieu des reconstitutions. Toutes les places pour y accéder ont néanmoins été vendues. Pour rappel, les conditions exceptionnelles d’accès aux lieux ne seront pas faciles. Il est recommandé aux personnes âgées de venir bien à l’avance, et de prévoir des haltes pour se reposer.
  •  
  •   À votre arrivée (ou mieux, avant de venir), repérez sur le plan l'emplacement des lieux que vous souhaitez visiter, l'entrée de la tribune pour laquelle vous avez des places, mais aussi les toilettes, les postes de secours et le commissariat de police mobile. Ce dernier sera installé le long de la route du Lion, en face du Centre du Visiteur et de la Butte du Lion. Le plan peut être téléchargé sur www.waterloo2015.org.
  •  
  •   Pour se prémunir des vols, les spectateurs doivent veiller à bien fermer leur véhicule et à ne pas laisser d'objets de valeur en vue.
  •  
  •   Méfiez-vous des pickpockets qui sévissent généralement lors de grands rassemblements.
  •  
  •   Définissez un point de rendez-vous, en dehors de la foule, avec les personnes avec qui vous
    venez au cas où vous seriez séparés.
  •  
  •   Si vous devez prendre des médicaments, ne les oubliez pas chez vous ! Vous pouvez, de toute façon, prévoir de quoi atténuer les maux de tête ou de ventre, ainsi que quelques sparadraps.
  •  
  •   Le site est classé. N’empruntez que les chemins autorisés, pour respecter le patrimoine, les riverains et les cultures.
  •  
  •   Évitez de téléphoner sur le site, afin de laisser le réseau libre aux services de secours qui pourraient en avoir besoin. Si toutefois vous souhaitez communiquer avec un proche, privilé- giez le SMS ou l'utilisation de la 3G/4G. 
Le Bicentenaire : une vitrine mondiale pour Waterloo ! (TOUTES LES INFOS !)

 
Récapitulatif du programme au Hameau du Lion

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie protocolaire au Mémorial (Mémorial fermé au public jusque 16 h).
Visite des bivouacs et des musées de 9 h à 18 h.
Ouverture du “Village du Lion” de 10 h à 1 h.
Spectacle d'ouverture : “Inferno” de 22 h 45 à minuit.

Vendredi 19 juin 2015

Visite des bivouacs de 9 h à 18 h.

Waterloo, à l'heure du Bicentenaire

D’autres évènements sont organisés à Waterloo en marge du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo. En voici un petit récapitulatif. Le tout à l’initiative ou avec la col- laboration de l’échevinat de la Culture et du Tourisme de Waterloo, des équipes de la Maison du Tourisme et du Musée Wellington. Et avec l’aide précieuse, l’enthousiasme et la disponibilité de près de 200 bénévoles.
Le Bicentenaire, à Waterloo : un projet participatif !

Jusqu’au 31 juillet

“Napoléon-Wellington : destins croisés”

Une prestigieuse exposition, rassemblant, pour la toute pre- mière fois en Europe, 250 objets ayant appartenu aux deux héros de Waterloo. Du chapeau que Napoléon avait à Water- loo à la longue vue légendaire de Wellington, en passant par l’uniforme que portait l’Empereur à Sainte-Hélène, la jaquette du Duc, leurs trousses de toilette, leurs vaisselles, leurs premiers écrits, et même les masques mortuaires des deux hommes.
À voir au Musée Wellington, tous les jours, de 9 h 30 à 18 h 30. 02 357 28 60www.museewellington.be

Jusqu’au 30 septembre

Patrice Courcelle peint et expose
Artiste-historien de Waterloo, Patrice Courcelle a le don de rendre l’histoire accessible, visuelle et attrayante, aussi bien pour le novice que pour le passionné.
À découvrir, tous les jours, aux cimaises de la Maison du Tou- risme de Waterloo, 218, chaussée de Bruxelles. Accès gratuit.

Les 29, 30 et 31 mai

“Madame Sans-Gêne”

L’Odéon de Waterloo, une toute jeune troupe de théâtre amateur, reconstitue la célèbre pièce de Victorien Sardou. Sur la scène de la salle Jules Bastin, pas moins de 20 acteurs, 40 costumes d’époque, des chants révolutionnaires et un Napoléon plus vrai que nature. Renseignements : 0498 47 96 36 ou à la Maison du Tourisme de Waterloo, 218, chaussée de Bruxelles où les billets sont en vente, sept jours sur sept, de 10 h à 17 h.

Du 30 mai au 31 juillet

“L’histoire en briques LEGO®

Plusieurs tonnes de briques LEGO® reconstituent les plus grands mo- numents de l’épopée napoléonienne, de l’Arc de Triomphe du Car- rousel à la Malmaison, en passant par le Château de Saint-Cloud, mais aussi la Butte de Waterloo, le dernier QG de Napoléon, le Mu- sée Wellington.
Une exposition qui ravira petits et grands, visible aux Écuries de Wa- terloo, chaussée de Bruxelles, du mardi au dimanche, de 14 h à 18 h. PAF : 2 €.02 354 37 85

À partir du 1er juin

Les commerces, aux couleurs du Bicentenaire

Les commerçants ont décidé de s’associer au Bicentenaire en décorant leurs vitrines sur le thème de l’événement. Et c’est le public qui récompensera les plus originaux. Pour une fois, le lèche-vitrine plaira donc, également, aux messieurs.
       

Le vendredi 12 juin

Grand concert du Bicentenaire

À l’occasion du Bicentenaire, le Waterloo Chamber Orchestra, le chœur Florilège et le pianiste Jean-Claude Vanden Eyden interprèteront les plus célèbres airs liés aux princi- pales nations belligérantes : de l’Hymne à la joie au Concerto de l’Empereur de Beetho- ven, en passant par “Pomp and Circumstance” d’Edward Elgar ou le très puissant “Rule, Britannia” de Thomas Arne.

Un concert-événement, organisé en l’église Saint-Joseph et dont les places numérotées (de 22 € à 12 €) sont mises en vente à la Maison du Tourisme, 218, chaussée de Bruxelles, sept jours sur sept, de 10 h à 17 h.

Le samedi 13 juin

Garden party impériale à la Chapelle Musicale

La traditionnelle garden party de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth sera, elle aussi, dédiée à la découverte des musiques du temps de Napoléon. Y participeront : l’Orchestre de Chambre de Wallonie, les pensionnaires de la Chapelle, mais aussi le violoniste Lorenzo Gatto ou, en ouverture, la Musique de la Garde Impériale. L’accès à ces dix heures de concerts et d’animations est fixé à 10 € (gratuit pour les moins de 12 ans). Programme complet :www.musicchapel.org

Le dimanche 21 juin

Le retour de Wellington à Waterloo

Alan Larsen suivra les traces du Duc de Wellington, 200 ans après sa victoire à Waterloo. Le reconsti- tueur qui endossera son rôle reviendra vers le quar- tier général des forces alliées. Il défilera sur la chaussée de Bruxelles, entre la drève Richelle et le Musée Wellington.

Autour de lui, 750 soldats alliés feront une entrée triomphale, à pied ou à cheval. Le Duc rendra ensuite hommage aux victimes en déposant une gerbe de fleurs dans la Chapelle Royale de l'église Saint-Joseph, puis se rendra dans le musée pour découvrir l'exposition “Napoléon-Wellington : destins croisés”.

Devant la place Albert 1er, ses hommes effectueront des démonstrations au public qui pourra les côtoyer de près : présentations des armes, mouvements de troupes, etc. Le pu- blic pourra ainsi profiter d'une ambiance typique, mais aussi d'une proximité unique of- frant notamment des angles de vue uniques aux photographes.

Cette manifestation clôturera un week-end riche en événements.

Sur la chaussée de Bruxelles, entre la drève Richelle et l'avenue Reine Astrid, à partir de 11 h. Accès gratuit.

Le dimanche 21 juin

Vente du timbre de collection marquant le Bicentenaire

Dans le cadre du Bicentenaire, le Waterloo Philatelic Club a contacté le créateur du timbre du 175e anniversaire de la ba- taille, Jacques Doppée, pour créer un nouveau timbre de col- lection qui marquera les 200 ans des événements de 1815.
Ce timbre unique sera en vente au prix de 3 €, le dimanche 21 juin de 10 h à 13 h devant le Musée Wellington de Waterloo.

Du 20 au 23 août

Championnat du monde de Stratego
Du 18 novembre au 18 décembre

Triennale des photographes waterlootois

Exposition des clichés pris par les meilleurs photographes de Waterloo tout au long des activités du Bicentenaire. Aux Écuries, 308, chaussée de Bruxelles. 

Lu 536 fois
Notez