WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Le Brabant wallon finance la construction de 7 nouveaux terrains de padel





La pratique du padel explose depuis quelques années en Belgique, et particulièrement en Brabant wallon.


Quatre projets seront soutenus cette année par la Province, à hauteur de 80.000 € chacun.


Les communes qui accueilleront bientôt de nouveaux terrains sont Incourt, Mont-Saint-Guibert, Grez-Doiceau et Braine-l’Alleud.




Le Brabant wallon finance la construction de 7 nouveaux terrains de padel
 

 
Deux terrains vont voir le jour au Centre sportif d’Incourt. Ils permettront d’accroître l’offre d’activités sportives dans la commune. A Mont-Saint-Guibert, un terrain couvert viendra s’ajouter aux deux terrains non-couverts déjà construits au Centre sportif Jean Moisse.


Cette nouvelle infrastructure permettra la pratique du padel par tous les temps. L’académie de padel pourra également y dispenser ses cours de manière régulière sans plus dépendre de la météo. A Grez-Doiceau, deux terrains couverts seront installés en face du hall omnisports. De même, la Commune de Braine-l’Alleud fera construire deux terrains couverts au stade d’Ophain. 
 
Le padel se joue en équipe, deux contre deux, et ne demande pas de grandes qualités physiques ou techniques. Il peut donc se pratiquer à tout âge. Ses règles sont simples : on y compte les points comme au tennis, mais la balle peut rebondir contre les parois qui entourent le terrain et être frappée ensuite, ce qui donne un jeu très dynamique, avec de longs échanges et des points souvent spectaculaires. Il est également peu onéreux et se joue aussi bien en salle qu’à l’extérieur, par tous les temps.


Le Brabant wallon est précurseur dans le développement du padel en Belgique. En effet, dès 1999, un Championnat d’Europe de padel s’est déroulé à Waterloo, où des terrains avaient été créés trois ans plus tôt. Depuis 2016, le Brabant wallon soutient activement le développement du padel sur son territoire. Une part importante du budget provincial dévolu à l’amélioration des infrastructures sportives lui est en effet consacrée.


« Nous avions pressenti le potentiel de la pratique de ce sport de raquette accessible, rassembleur et convivial. Le Brabant wallon a donc largement contribué à l’essor du padel en aidant les communes à investir dans des infrastructures intérieures ou extérieures de qualité. Je me réjouis de voir que de plus en plus d’amateurs de tout âge sont conquis par le padel et qu’ils peuvent facilement le pratiquer à proximité de chez eux. »  Marc Bastin, Député en charge des Sports.


En quelques années, plus de 20 terrains de padel ont ainsi pu voir le jour grâce au soutien du Brabant wallon. Répartis sur l’ensemble du territoire, ils peinent cependant à satisfaire une demande qui ne cesse de grandir. En 2021, on comptait 58 clubs de padel en Wallonie et à Bruxelles, contre seulement deux en 2015.


En 2022, on en dénombre plus de cent, dont une quinzaine rien qu’en Brabant wallon. Et cette année, Bruxelles a accueilli une étape du World Padel Tour, une première pour la Belgique. 



 

Le Brabant wallon finance la construction de 7 nouveaux terrains de padel
Lu 148 fois
Notez