WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.
Partager

Le Regent rosé de Villers-la-Vigne a décroché une bien belle nouvelle médaille d’argent au Concours international du Regent en Allemagne



Ce concours est organisé par l'Institut JKI (Institüt für Rebenzüchtung – Geiweilerhof - Allemagne), celui-là même qui a créé le cépage.



Le Regent rosé de Villers-la-Vigne a décroché une bien belle nouvelle médaille d’argent au Concours international du Regent en Allemagne
 
Pour la troisième fois, les bénévoles de la Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers-la-Ville ont été récompensés pour leur travail précis et exemplaire.

Après une 1e médaille d’argent pour le Regent rouge 2010 et une de bronze pour le Regent rouge 2014, une 2e médaille d’argent vient en effet d’être attribuée à leur Regent rosé 2018, alors que de nombreux vignerons professionnels d’Allemagne et d’autres pays européens étaient également en lice.
 
Pour l’équipe de vinification, cette bonne nouvelle est la preuve qu’une transmission de connaissance maîtrisée et planifiée sur plusieurs années est gage de continuité, de stabilité et de qualité.

Sans oublier le fait que cette médaille est aussi une vraie reconnaissance internationale pour un vin belge.

Ce très beau résultat est aussi le fruit d’une approche globale et rigoureuse.

Les grappes de Regent donnent le meilleur d’elles-mêmes grâce àl’approche « bio » menée dans les vignes et à une vigilance de tous les instants exercée par l’ensemble des membres de la Confrérie.

Le jour des vendanges, le raisin, trié manuellement sur table par les bénévoles, est ensuite emmené au chai.

Sous le regard attentif des vinificateurs, le fruit va alors se transformer sur plusieurs mois en vin, grâce notamment à la macération carbonique qui donnera au final plus de fruité.


Cette année, 200 bouteilles de Regent rosé ont été produites par la Confrérie, outre 100 bouteilles de Phoenix blanc, 600 bouteilles de Regent rouge et 412 bouteilles de marc, distillé par le Maître distillateur E. Bouillon.


Contrairement au marc (en vente à la boutique de l'abbaye), le vin villersois n’est pas à vendre, mais peut être dégusté par les membres qui viennent travailler au vignoble ainsi que dans le cadre des visites guidées payantes*  et lors de certaines manifestations publiques à l’abbaye de Villers-la-Ville, avec laquelle la Confrérie collabore activement.

*: Pour les personnes curieuses de visiter cet écrin de verdure et d’apprendre comment nos vignerons bénévoles conduisent la vigne et vinifient dans notre chai le produit de leurs vendanges le vignoble de l’abbaye de Villers se visite :
- INDIVIDUELLEMENT lors des visites « tout public » le 1er samedi du mois, à 14h30, de mai à septembre (exceptionnellement, le samedi 13 juillet). Réunion à l'accueil de l'abbaye.
- en GROUPE avec des amis, en famille, avec une association, en prenant rendez-vous sur notre site www.villers-la-vigne.be ; nous organiserons cette visite à la date de votre choix, en français, néerlandais, allemand ou anglais, pour un minimum de 7 participants


Le Regent rosé de Villers-la-Vigne a décroché une bien belle nouvelle médaille d’argent au Concours international du Regent en Allemagne

Le Regent rosé de Villers-la-Vigne a décroché une bien belle nouvelle médaille d’argent au Concours international du Regent en Allemagne | Brabant Wallon
Lu 127 fois
Notez