WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Le label BackSafe débarque dans les discothèques et les bars en s’alliant avec le label Quality Nights!



Conformément à la volonté des Ministres wallons de la Santé et de la Sécurité routière, Alda GREOLI et Carlo DI ANTONIO, de mener des politiques concertées afin de limiter les risques liés à la santé et à la sécurité en milieu festif, l’AWSR s’associe à l’asbl Modus Vivendi, pour lancer le label BackSafe dans le monde de la nuit.



Les discothèques et bars qui disposent de ce label s’engagent à aider leurs clients à rentrer en sécurité.



Cette labellisation vient compléter le label Quality Nights, soutenu par la Wallonie et grâce auquel les lieux de sortie offrent du matériel et des services pour garantir des sorties avec un minimum de risques pour la santé : eau gratuite, bouchons d’oreille, préservatifs, personnel formé, information santé. Aujourd'hui, 18 établissements wallons sont déjà labellisés Quality Nights.



Le label BackSafe débarque dans les discothèques et les bars en s’alliant avec le label Quality Nights!


3/4 des sorties sont associées à l’alcool


L’AWSR a récemment interrogé les jeunes Wallons au sujet de leurs habitudes de sortie le week-end. Sans surprise, les résultats montrent que la consommation d’alcool et/ou de drogues est largement répandue, en particulier dans les bars et discothèques.


76% des répondants reconnaissent en effet une consommation pouvant entrainer un taux d’alcool supérieur au taux limite légal de 0,5‰ lorsqu’ils se rendent dans un lieu de fête ou une discothèque. Ce pourcentage diminue à 45% pour les lieux Horeca et de loisirs et à 37% pour les soirées chez les amis ou la famille.


En ce qui concerne la consommation de drogues, elle est associée dans 19% des sorties. Aucune différence n’a été observée selon le lieu de sortie.
 


Malheureusement, une grande partie des jeunes Wallons ayant consommé de l’alcool et/ou de la drogue prennent le volant après la fête pour rentrer chez eux et s’exposent donc à un risque très élevé d’accident !
 



BackSafe : aider les fêtards à rentrer en sécurité
 

L’objectif du label BackSafe est d'aider les fêtards qui ont consommé de l'alcool ou d'autres substances à rentrer chez eux en sécurité, grâce à des actions mises en place par l’organisateur de l'événement ou le gérant de l’établissement. Depuis 3 ans, l’AWSR octroie ce label à tout type d’évènement festif qui prend des initiatives spécifiques pour un retour à domicile sans risque. Une quarantaine d'événements ou d’établissements sont labellisés cette année. Parmi ceux-ci, on retrouve, des festivals, des soirées estudiantines et autres festivités. Aujourd’hui, l’AWSR souhaite déployer le label dans les discothèques et bars.
 



Collaboration avec Quality Nights


 
Le label Quality Nights a été créé par l’asbl Modus Vivendi il y a déjà 10 ans. Il est attribué aux lieux de fête  qui  mettent  en  place  des  services  utiles  à  la  santé  de leur public : mise à
 

disposition de bouchons d’oreille, de préservatifs, d’eau gratuite, d’information ou de solutions de transport, etc. Les lieux labellisés doivent respecter une série de critères, certains facultatifs et d’autres obligatoires, dont par exemple un critère « retour à domicile ». Pour que l'aide soit effective, l'équipe de l'ASBL vérifie le respect de ce critère avant d'attribuer le label. Ce label de la fête rassemble aujourd’hui plus de 70 établissements et évènements festifs partout en Belgique, dont 18 bars/clubs en Wallonie répartis à Namur, Liège, Mons, Luxembourg et Charleroi. Ce label se répand à l'étranger, notamment en France, à Lille.
 


L’AWSR et Modus Vivendi ont décidé d’associer le label Backsafe au label Quality Nights afin de renforcer le critère retour à domicile dans les clubs et les bars.Concrètement, le critère « retour à domicile » prévu dans le label Quality Nights devient le critère « Backsafe ». Les 18 lieux labellisés Quality Nights en Wallonie mettront en place des initiatives concrètes pour assurer le retour à domicile de leurs clients sur base de ce qui est proposé par le label BackSafe.
 


Matériel spécifique
 


L’AWSR et Modus Vivendi ont développé du matériel spécifique pour coller à la fois aux particularités du secteur des discothèques et bars ainsi qu'aux particularités des jeunes qui y font la fête. Dès aujourd’hui, les lieux Quality Nights ayant intégré le label Backsafe renforceront les outils de réduction des risques, par des alternatives à la conduite d'une voiture pour le retour à domicile (taxi, horaires des transports en commun…) ainsi que par la distribution de matériel arborant le slogan « Nuit de folie ? Pense à rentrer en vie ». Les fêtards pourront notamment trouver des verres, des sous-verres, des éthyloréglettes (qui indiquent le taux approximatif d’alcool en fonction de la consommation), des tapis de bars et des seaux à champagne. Des gilets fluo reprenant le même slogan sont également prévus pour le personnel travaillant en extérieur.
 


Pour Alda GREOLI, la Ministre wallonne de la santé : « Il est important de favoriser des fêtes sans danger, de promouvoir le bien-être des jeunes en milieu festif. Pour cela, il faut limiter les risques auxquels ils sont exposés : alcool, drogues, bruit, déshydratation, conduite sous influence… Les milieux festifs labellisés Quality Night participent par leurs actions à la diminution des risques et à l’amélioration du bien-être. L’association avec le label BackSafe est une étape supplémentaire et constitue une belle manière de fédérer les différents acteurs qui œuvrent en la matière afin d’assurer une vie festive de qualité. »
 


Pour Carlo DI ANTONIO, le Ministre wallon de la Sécurité routière : « Le label Backsafe complète un dispositif plus large que la Wallonie met actuellement en place pour réduire le nombre d’accidents impliquant des jeunes conducteurs ayant bu et/ou consommé d’autres substances. Par exemple, les chèques-taxi Backsafe sont une solution concrète pour rentrer sain et sauf ! En utilisant ces chèques, les jeunes ne paient que 50% du prix de la course. L’autre partie est payée par la Wallonie. Enfin, il m’apparaît tout aussi nécessaire de durcir les sanctions lorsqu’un conducteur est verbalisé pour conduite sous prise combinée d’alcool et de drogues. Le message que nous souhaitons diffuser par cette mesure est que ce comportement est irresponsable car il décuple les risques et la gravité des accidents ! Prévention et répression sont indispensables pour que la fête ne tourne plus court pour les adultes de demain et leurs familles !
 

label BackSafe
Lu 110 fois
Notez