WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Le service de Radiologie de la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies se dote d’un nouvel outil diagnostique au service du patient : le scanner bi-tube à double énergie.



Le service de Radiologie de la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies se dote d’un nouvel outil diagnostique au service du patient : le scanner bi-tube à double énergie.



Le service de Radiologie de la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies se dote d’un nouvel outil diagnostique au service du patient : le scanner bi-tube à double énergie.
 

  Les deux tubes RX émettant chacun à une énergie différente offrent de multiples avantages : réduction des doses émises, rapidité, meilleure gestion des séquences d’acquisition.


La technologie des deux tubes à rayons X couplés à des détecteurs ultraperformants permet de déterminer avec plus de précision la dose émise au patient et d’obtenir une amélioration du rapport dose/qualité d’image : cette réduction effective de la dose, enjeu crucial pour les radiologues, est particulièrement bénéfique pour les patients fragiles et chez les enfants.


La double énergie permet l’acquisition, dans le même temps, de deux jeux de données. La gestion informatisée de ces données offre au radiologue de multiples nouvelles possibilités de reconstruction des images.


Ce nouveau scanner est par ailleurs ultra-rapide et permet d’effectuer des examens en moins d’une seconde avec de nombreux avantages : étude des artères coronaires quel que soit le rythme cardiaque des patients, étude des poumons sans devoir maintenir une apnée prolongée, étude chez les enfants sans sédation, accélération de la prise en charge des urgences, nécessaire chez les patients polytraumatisés.
 

Le service de Radiologie de la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies se dote d’un nouvel outil diagnostique au service du patient : le scanner bi-tube à double énergie.

Radiologie de la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies
Lu 308 fois
Notez