WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Les Fils à Papa, à Uccle

On dit toujours qu’il est plus difficile de se faire un prénom que de se faire un nom... Tous les deux cousins et fils de restaurateurs, Maxime et Sébastien ont décidé de faire mentir l’adage et, tant qu’à faire, d’en rire, en baptisant précisément leur établissement « Les Fils à Papa ».



  
Celui-ci est joliment situé dans un quartier ucclois qui ne manque pas de bonnes adresses sur la chaussée de Waterloo, à un jet de pierre du Prince d’Orange.


Les deux compères ont trouvé pour théâtre de leurs exploits un bel hôtel de maître, qui fut un temps l’épicerie fine de Patrick Perret, auquel ils ont su conférer à la fois style et ambiance chaleureuse.
 
Noir et turquoise

Le code couleur des lieux joue ici du noir et du turquoise. Ce dernier aussi élégant qu’inhabituel dans le monde de la restauration est distillé en quelques touches discrètes, comme les anneaux de serviette et les verres à eau. Ce coloris se retrouve également dans l’amusant bas-relief qui orne l’escalier menant à l’étage, conférant une luminosité peu commune pour ce genre de passage.

L’entrée du restaurant offre le plaisir de quelques tables hautes, le reste de la salle est meublé de manière classique avec des tables en bois naturel, joliment ornées de beaux chemins de table noirs et relevées par les notes turquoises évoquées plus haut.

Référence logique à l’enseigne, cet espace est décoré d’une série de photos de célébrités et de leurs rejetons tout aussi célèbres. Anthony Delon a même signé la sienne lors d’un passage...

 


Chesterfield 

L’escalier mène à un bel espace fumoir où, vautré dans de très beaux fauteuils « Chesterfield » étonnamment métallisés, les amateurs de tabac peuvent s’adonner confortablement à leurs penchants en toute légalité sans s’exposer aux intempéries. L’autre partie de l’étage s’ouvre sur une salle idéale pour des rassemblements privés de 10 à 18 personnes. 

Enfin, précisons qu’à la belle saison, ces espaces se voient appréciablement agrémentés d’une belle terrasse de 35 couverts, potentiellement bâchée. 

Malgré une ambiance générale qui évoque un peu la culture « lounge », et qui offre la possibilité de venir simplement y prendre un verre, « Les Fils à Papa » revendique clairement le caractère de restaurant à part entière. Aux fourneaux, Emmanuel Guillaume, passé entre autres par l’école de chez Van Hamme, pratique ici une cuisine à l’inspiration « fusion belgo-franco-italo-asiatique ». 
 
Côté carte 

On y retrouve de grands classiques bien maîtrisés, comme les « croquettes de petites grises de la mer du Nord », « l’américain préparé minute, et son cornet de frites à la belge », tous les deux « faits maison », côtoient sans complexe le « panier de dim sum aux scampis » tout aussi maison, ou encore le « wok de bœuf sauté au pousses de soja et basilic thaïe ». Sans oublier de jolies « tagliatelles au gorgonzola, roquette et croustillant de pancetta » mais encore d’excellents «rognons de veau à la dijonnaise, pommes grenailles au romarin ». 

A cette offre éclectique et exécutée de manière irréprochable, ajoutons une collection de salades, très appréciées d’un public tout particulièrement féminin. Mais aussi, grand succès de l’établissement, un joli « Cheeseburger de bœuf "fils à papa" » voire même, uniquement le midi, un très amusant « Club sandwich "Obamania" ». 
 


Rapport qualité prix 

Au quotidien, cette carte se double d’un beau plat du jour à 10 € et, pour les groupes d’au moins 10 personnes et sur commande, d’une série de formules « all in » allant de 29,50 € à 65 €. Ceci démontre qu’une visite aux « Fils à Papa » est tout sauf une expérience ruineuse, d’autant que la carte des vins fournit de belles suggestions plus abordables les unes que les autres et qui ont toutes pour point commun un très joli rapport qualité prix. 

Avec, en soirée, un vaste parking disponible juste en face, un intéressant service de plats à emporter et une atmosphère des plus agréables voici en tout état de choses la démonstration de la devise de la maison qui pourrait se résumer en ces quatre axes fondamentaux : Qualité de produits – ambiance – qualité de service – décor. 

 
Les Fils à Papa 

1484, chaussée de Waterloo à 1180 Uccle 
Tél. : 02 374 41 44 
GSM : 0475 975 975 (réservations également par SMS) 

Web: www.lesfilsapapa.be  

Ouvert tous les midis de 12h00 à 14h30, du lundi au vendredi et tous les soirs de 19h00 à 22h30, jusqu'à 23h00 le vendredi et samedi. 

Lu 748 fois
Notez