WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature !



Originaire de Glabais, un petit village brabançon, près de Genappe, Michel d'Oultremont a pris l’habitude de partir à l’aventure avec son sac à dos et son appareil photo en quête d’instants unique...


Nous partons à sa rencontre…




Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature !


La naissance d'une passion à travers la nature brabançonne.

Toujours eu l’esprit aventurier, dès petit : le regard de Michel d’Oultremont a été attiré par les oiseaux et ses subtilités et les mouvements d’autres petits animaux.
 


Tout jeune,  Michel d'Oultremont pose pour la première fois son regard sur la nature à travers les lentilles d'un objectif: celles de jumelles à l’âge de 12 ans! Le déclic : l’observation de lapins avec un copain avec qui il avait l’habitude de partir en balade à vélo en forêt dès l’aube.


Petit à petit, les jumelles se transforment en longue vue pour observer les animaux des marais. L’envie d’immortaliser tous ces instants longuement observés et d’en garder donc des souvenirs, Michel la doit à un film visionné à 15 ans  au festival Nature à Namur « Les secrets des photographes animaliers »; sa longue vue donne alors place à son premier appareil numérique.
 


C'est le début de l’association entre ses deux passions : l'observation de la nature et la captation d'un instant unique.
Après avoir appris nombreuses techniques et pris des conseils sur de nombreux forums spécialisés, il s’oriente vers des études supérieures de photographie à l’INRACI à BXL qu’il réussit avec brio … mais rien de tel que la prise de vue sur le terrain pour continuer à apprendre et à se perfectionner, car ses modèles à lui, ils sont vivants et imprévisibles !


 

Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature !



Un talent photographique naturel brabançon reconnu à l'international... 

Les balades dans la campagne belge en quête d’oiseaux et de mammifères sauvages à capturer en images devient rapidement son dada; en commençant par les oiseaux d’eau, les renards, les chevreuils ou encore les cerfs. Petit à petit, il s’étend vers d’autres lieux et d’autres techniques.


Le talent photographique de notre Michel d'Oultremont ne se limite en effet pas aux terres belges, mais s'étend à l'international. Ses balades se transforment dès l’obtention de son permis de conduire, à l’âge de 18 ans, en voyages à travers le monde afin d’élargir les horizons vers toujours de meilleures vues, de meilleures lumières, de meilleurs images…


Ainsi, ses clichés ont pu se faire remarquer dans divers concours de photographie ou lors de conférences dans plusieurs pays comme la France,  l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, la Russie, la Scandinavie ou même en 2018 à Londres au prestigieux concours Wildlife Photographer of the Year où il remporte pour la deuxième fois le Rising star. Ce titre honorifique, c’est un peu comme l’oscar du meilleur jeune acteur dans le domaine des planches…



Même si c’est évidemment glorifiant de recevoir de tels prix qui lui permettent de lui ouvrir davantage de portes ou de faire découvrir son talent à d’autres publics ; ce n’est, pour lui, pas un objectif en soi. Son envie : proposer une exposition de ses meilleurs clichés à travers le monde.

Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature !



Son regard magique à travers l'objectif : l'instant vivant, à la lumière naturelle. 

Ce qu'il voit avec son regard, et ce qu’il ressent, il veille à le reproduire en images : l’émotion. Sur les milliers de photos capturées lors de ses prises de vues, nombreuses sont ceux qui ne seront jamais admirées car sa sélection va vers celles qui dégagent l’instant vécu et qui sont belles d’un point de vue technique.


L'instant unique que Michel d'Oultremont parvient à capturer grâce à  de la patience en suffisance rend ses photos magiques et authentiques même si bien nombreux paramètres restent impossibles à refléter en images : le temps, le souffle et le contact visuel de l’animal, le son des pas qui s’approchent, ...


L'idée est de rendre l'image fantastique en dévoilant sur cliché,  l'animal et la nature dans un environnement féerique ; phénomène réalisable grâce à un jeu de lumières naturelles qui permettent de refléter au mieux l’émotion vécue et ressentie. 


 
Il  révolutionne ainsi la photo animalière en la rendant vivante grâce à l'atmosphère particulière et l'émotion qui en dégagent.


 

Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature !



Un tempérament aventurier et solitaire vers l’impossible et le rêve.
 
Le choix de la photo n’est pas anodin … Cela aurait pu être la vidéo : les images auraient été plus vivantes, mais la mise en place, le rendu et surtout la prise de vue plus complexes.


C’est l’aventure qui passionne Michel, l’aventure en solitaire… sans technique, sans fausse lumière : seul face à la puissance de la nature et sa faune, seul face à cette immensité  qui rappelle la petitesse de l’homme !


Côtoyer au quotidien deux mondes différents : le silence de la solitude de longues périodes passées seul à photographier nature et faune et la frénésie de notre société technologique lors du retour à la vie dite sociale est déconcertant voire déstabilisant  pour Michel d’Oultremont.
 


Sa peur ?

Paradoxalement, la nature à certains moments le terrifie mais il a besoin de cette sensation pour avancer toujours vers de nouveaux défis et capturer ce qui lui paraissait impossible.


 
Une anecdote effrayante lors d’un voyage en Croatie : l’attaque de son mirador par un ours.



Fait qui rappelle à quel point l’homme qui croit toujours tout contrôler n’est pourtant rien face à la nature.




Son rêve ?

Photographier la panthère des neiges ou le tigre de Sibérie. Photographier le tigre de Sibérie, ce grand félin qui n’a été que très peu capturé en images dans son milieu naturel et sauvage des forêts sibériennes est d’ailleurs un projet, actuellement en cours de concrétisation… à suivre donc !




 
 

Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature !


Sa passion, son métier, ses défis ; un point commun : le temps.


La photo le représente et fait partie intégrante de lui : son entourage le sait bien et l’accepte ainsi et en 2016, sa passion l'emporte ainsi sur la raison, il en fait alors son ‘vrai’ métier : Michel d'Oultremont devient photographe de la nature.


Une passion qui lui prend tout son temps dans les deux aspects du métier: le côté photo avec l’observation, la quête d’endroits opportuns et le côté marketing avec la promotion de son travail pour se faire connaitre à de futurs potentiels clients.


La plupart de ses clients sont d’horizons et de style variés : un particulier qui veut aménager son intérieur par de belles images, un architecte d’intérieur qui souhaite proposer des nouveautés à ses clients, des collectionneurs d’art qui souhaitent étoffer leur panoplie, ou même des magazines spécialisés en photos de la nature.



Pour l’amateur de belles images, une possibilité d’accès à un grand nombre de ses réalisations est aussi de s’orienter vers son dernier livre en auto édition Yellowstone qui reprend les plus belles images de son dernier long voyage. Grâce à une bourse remportée en 2017, il est parti en février 2018 seul un mois dans le parc national du Yellowstone dans le Nord des Etats Unis.



Un mois à braver des tempêtes de neige et grandes vallées par des températures atteignant des -45°C, environnement qui a permis de réaliser des images plus qu’espérées malgré des outils gelés fonctionnant au ralenti et des couleurs transformées par le froid. Humainement, un voyage qui lui a appris beaucoup et grâce auquel il a eu la chance de tomber sur des rencontres animales incroyables : un coyote à ses pieds venu le renifler, un bison figé par la glace,  des coyotes, des loutres, des loups, …



Seul, à l’aventure dans une ambiance blanche de pureté, ambiance qui dévoile des images uniques dans son livre Yellowstone disponible actuellement à l’achat sur son site internet.
 

Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature !

Admirez la beauté de ses clichés et ressentez cette vivacité immortalisée! 
 
Michel d’Outremont et ses habitudes dans le BW … 


-Où allez-vous vous promener en BW ?
« Je n'ai pas vraiment d'endroit de prédilection, cela varie entre Villers-la-Ville, Genappe, Louvain-la-Neuve, etc.
Le Brabant Wallon est assez riche et varié, il y a des petits bois, de petits étangs, des plaines agricoles.
Malheureusement au fils des années je remarque quand même une diminution des espèces, il est temps d'agir et de voir autrement l'agriculture du Brabant, plus de haie, moins de pesticides, plus de bio.
Nous allons tous devoir faire des changements pour inverser la courbe... »



-Où achetez-vous votre matériel photo en BW ? 
« Il y a Photogalerie à Nivelles, ils sont de bons conseils pour les débutants et toujours heureux de vous aider. »


-Quel endroit fréquentez-vous en BW ?
Il y a un super endroit de Jam Session à Lasne qui s'appelle le Rideau Rouge, c'est vraiment un super endroit ! 


-Qu’appréciez-vous le plus dans le BW ?
Le calme, la sérénité, et la faune qui y vie. C'est vraiment un endroit féerique 😊
 


Site web : http://micheldoultremont.com/

 

Michel d'Oultremont, photographe passionné de nature
Lu 258 fois
Notez