WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.
Partager

Nivelles accueille l’avant-première mondiale du film documentaire «Wallonie Sauvage»




«Wallonie sauvage» est un film animalier différent et porteur d'espoir qui vous invite à la découverte d’un patrimoine naturel wallon exceptionnel.





Nivelles accueille l’avant-première mondiale du film documentaire «Wallonie Sauvage»
 

  La Ville de Nivelles est honorée d’accueillir cette avant-première mondiale qui aura lieu le 31 janvier.

 
« Les réservations ont connu un succès extraordinaire et c’est sold out depuis la semaine dernière. Près de 636 personnes assisteront à la représentation dans la salle de spectacle du Centre culturel », a déclaré l’Echevin du Développement durable Pascal RIGOT.

 
« Nous soutenons à fond ce film ; nous lui avons d’ailleurs octroyé un subside de 2.500€ », a précisé l’Echevin qui collabore avec le service Environnement afin de mettre sur pied une nouvelle formule du « Festival du Film Nature » pour le printemps 2021.


 

Voyage au coeur d’un territoire sauvage


Réalisé par Robert HENNO et Jean-Christophe GRIGNARD, deux professionnels de l’image et passionnés de nature, très complémentaires, «Wallonie Sauvage » se veut bien plus qu'un documentaire animalier.

Ce premier épisode constitue non seulement un témoignage, le partage d'un regard différent mais aussi un message d'espoir agrémenté d'images saisissantes, captées patiemment durant plus de deux ans dans les coins et recoins wallons.
 
Il est essentiel de montrer l’évolution de la biodiversité, la beauté de notre Wallonie et de sensibiliser le grand public à cette nature proche.

 
« Nous voulions briser les clichés ‘Wallonie noire’, rendre fiers les Wallons des richesses que la Wallonie offre mais aussi mettre en avant toutes les personnes qui s’investissent dans la préservation de la nature », a précisé Jean-Christophe GRIGNARD

 
A l’heure où le changement climatique est au centre de l’actualité, cette biodiversité est menacée… mais qu'en est-il exactement ? « Il est vrai que les animaux de mon enfance avaient disparu. Pourtant certaines espèces sont de retour comme le faucon pèlerin, le castor, le héron, le cormoran, le hibou grand-duc, l’anguille... », a expliqué le réalisateur Robert HENNO.

 
Il est important de démontrer que tout espoir n'est pas perdu et que de nombreux hommes et femmes oeuvrent chaque jour pour restaurer, préserver cette nature indispensable.


 

Wallonie Sauvage en quelques mots et en quelques chiffres 


La réalisation de ce documentaire de 52 minutes a nécessité deux années de tournage, de jour comme de nuit, plus de 2000 heures d'affût et plus de 250 heures de plongée. « Mon approche furtive et silencieuse dans l’eau a permis de capter des images avec une proximité de quelques centimètres, ce qui permet aux spectateurs de vivre ce que nous avons ressenti », a souligné J-C GRIGNARD. 
 
Il est aussi le fruit de rencontres extraordinaires, de découvertes surprenantes mais aussi d’une collaboration étroite et complémentaire entre ces deux spécialistes, entourés par une équipe de professionnels wallons motivés et passionnés.
 

Sans oublier que de multiples autorisations ont été demandées et octroyées pour ce tournage hors des sentiers battus.
 

Le résultat est bluffant ; les images stupéfiantes ! Un film animalier différent et porteur d'espoir…WALLONIE comme vous ne l'avez jamais vue SAUVAGE… A découvrir absolument.

Plus d'infos

Co-produit par Into the Wild Productions et Art Ocean Production avec la participation de Wallimage (La Wallonie) – Réalisé et écrit par Robert HENNO et Jean-Christophe GRIGNARD
Images: Robert HENNO et Jean-Christophe GRIGNARD – Musique: Thomas DELBART – Montage et étalonnage: Simon HARDENNE – Voix: Evelyne DELFOSSE

Wallonie Sauvage
Lu 182 fois
Notez