WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Projet Ambitieux : La Cyclostrade de la Vallée de la Dyle Connectera Wavre à Court-Saint-Etienne




ChatGPT
ChatGPT
Les cyclostrades, véritables « autoroutes pour vélos », se distinguent par leur construction en sites propres sécurisés, établissant des liaisons entre les centres urbains et s'intégrant aux réseaux cyclables existants tels que le RAVeL. Le futur projet de cyclostrade dans la Vallée de la Dyle bénéficiera d'un financement intégral de la Région wallonne, conformément à sa politique régionale en faveur de la mobilité douce. La gestion du projet sera confiée au Brabant wallon, qui mettra à disposition ses ressources techniques, administratives et juridiques.




Projet Ambitieux : La Cyclostrade de la Vallée de la Dyle Connectera Wavre à Court-Saint-Etienne

Le projet s'insère dans la stratégie du Brabant wallon visant à établir un réseau cyclable dense à l'échelle régionale. Il répond aux objectifs de la stratégie territoriale BW2030, cherchant à doter la région d'une infrastructure cyclable solide pour répondre aux défis de mobilité et de décarbonation.
 
Les cyclostrades, constituant la colonne vertébrale des réseaux cyclables locaux, assurent un itinéraire sécurisé et identifiable, promouvant le vélo comme mode de déplacement préférentiel au quotidien. La cyclostrade de la Vallée de la Dyle reliera Wavre à Court-Saint-Etienne via Limal, Ottignies et Céroux-Mousty, en suivant les voies ferrées L140 et L139.
 
Intégrée au réseau régional, elle se connecte à la Cyclostrade "E411-N4 – Bruxelles – Namur via Louvain-La-Neuve" à l'est et au RAVeL de la ligne 141 vers Genappe et Nivelles à l'ouest. La Région wallonne prendra en charge toutes les dépenses liées aux travaux, incluant aménagements, signalisation, éclairage et mobilier urbain, ainsi que les frais d'étude et d'acquisition de terrains.
 
Le maître d'ouvrage, le Brabant wallon, met à disposition ses ressources techniques et administratives, collaborant avec le bureau d'étude Tractebel. Le projet est segmenté en phases/tronçons, s'alignant sur le planning d'autres projets, tels que Samaya, la gare d'Ottignies et le projet Bétons Lemaire.


Pour la période 2024-2025, les étapes clés incluent l'instruction des permis pour les tronçons 0 à 4 et 6, ainsi que l'attribution des marchés pour les trois premiers tronçons 0 à 2. Les étapes suivantes en 2025 et au-delà concernent l'avancement des tronçons restants du projet.

 

Projet Ambitieux : La Cyclostrade de la Vallée de la Dyle Connectera Wavre à Court-Saint-Etienne
Lu 771 fois
Notez