WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

SPECIAL OLYMPICS BELGIUM se déroulent cette année en Brabant wallon



Du 25 au 28 mai, 26 athlètes des instituts médico-pédagogiques (IMP) de Nivelles et Hévillers défendront les couleurs du Brabant wallon à Braine-l’Alleud et à Louvain-la-Neuve.

Les sites brabançons wallons sont en effet choisis pour accueillir cette année les « Special Olympics » belges, compétition sportive accessible à toutes les personnes en situation de handicap mental, quel que soit leur niveau.




Fondés aux Etats-Unis en 1968, les Special Olympics ont pour objectif d’améliorer, au travers du sport, la vie des personnes en situation de handicap mental et leur inclusion sociale.

La branche belge de l’organisation, Special Olympics Belgium, organise chaque année des Jeux nationaux, alternativement en Wallonie, en Flandre et à Bruxelles, et envoie des athlètes belges aux Jeux Mondiaux d’été et d’hiver organisés tous les deux ans.

Elle développe aussi le programme « Play Unified » qui promeut la pratique du sport en commun entre personnes ayant un handicap mental et personnes n’en ayant pas. Elle soutient des initiatives locales émanant de clubs sportifs, écoles, communes etc., et met en place des programmes non sportifs axés sur la santé.

Si la pratique sportive a les mêmes effets bénéfiques chez les personnes atteintes de handicap mental que sur la population générale, elle participe aussi chez ces personnes à l’amélioration des fonctions sensorielles, motrices et cognitives ; et surtout, elle permet de lutter contre l’isolement et le mal-être, et favorise l’estime de soi, la sociabilité et des interactions positives avec autrui.

Plus de 3.000 athlètes provenant de toute la Belgique sont attendus au Blocry à Louvain-la-Neuve, au centre sportif et à la piscine de Braine-l’Alleud. Dix-neuf disciplines sportives y seront représentées, parmi lesquelles l’athlétisme, le basket, le football, la natation, le tennis…

Le Brabant wallon est un partenaire majeur des Jeux en 2022, et a octroyé une subvention de 150.000 € pour leur organisation. Outre cet important soutien financier, le BW participe également à la logistique par le prêt de matériel, une campagne de communication et un appel aux bénévoles parmi les membres de son personnel.

Ses IMP de Nivelles et Hévillers participeront aussi activement aux Jeux, puisque 26 de leurs résidents, entraînés et accompagnés par leurs éducateurs, s’y mesureront fraternellement aux autres athlètes belges en situation de handicap mental.

Les athlètes de l'IMP d'Hévillers
Les athlètes de l'IMP d'Hévillers

Les athlètes de L'IMP de Nivelles
Les athlètes de L'IMP de Nivelles

Une organisation de cette ampleur nécessite la présence quotidienne de 1.800 bénévoles dans des domaines aussi variés que le catering, l’administration, le sport, l’accueil, le support technique, le transport ou la communication.

Intéressé·e ? Visitez donc les liens ci-dessous :

SPECIAL OLYMPICS BELGIUM se déroulent cette année en Brabant wallon
Lu 103 fois
Notez