WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Triennale d’art contemporain d’Ottignies-Louvain-La-Neuve 10e édition

Divers lieux, du 16 septembre au 28 novembre 2021



La 10e Triennale d’Ottignies-Louvain-la-Neuve est placée sous le signe de la fluidité. Adrien Grimmeau en assure le commissariat et en a développé le concept avec Muriel Andrin.


Pilotée par le Centre culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve et de nombreux partenaires, la 10e Triennale d’art contemporain ouvrira ses portes à l’automne 2021.


Chaque édition révèle des points de tension du territoire de la ville et du monde, et met en évidence une approche originale des pratiques de l’art contemporain.


Des « Bâtisseurs de l’âge » (1998) à « Oh les beaux jours ! » (2017), l’événement affirme ses ambitions artistiques en rassemblant des artistes, des partenaires et des publics variés autour d’un projet radical, innovant, international et participatif.




Graciela Iturbide, Nuestra Senora de las Iguanas, 1979. Brooklyn Museum
Graciela Iturbide, Nuestra Senora de las Iguanas, 1979. Brooklyn Museum

Cette année, dans le but de pouvoir se consacrer pleinement à chacun d’eux, Muriel Andrin et Adrien Grimmeau ont fait le choix de proposer un nombre plus restreint d’artistes, principalement belges et de différentes générations, jusqu’aux nouveaux et nouvelles diplômé.e.s des écoles d'art. 


Une trentaine d’artistes proposeront un ensemble d’expériences, d’installations et de projets participatifs, accessibles au public dans plusieurs sites emblématiques de la ville ainsi que chez quelques partenaires à Bruxelles et plus tard Paris. L’idée est d’offrir une expérience physique et sensorielle aux spectateurs en une journée. Le centre culturel proposera un parcours dans des espaces habituellement fermés au public (loges, dessous de scène, ...).


Le Musée L mettra les artistes en dialogue avec les œuvres de ses collections. Le parking du RER réservera un niveau entier à des installations immersives.Pour la première fois, l’Atelier Théâtre Jean Vilar se joint à la manifestation en proposant un spectacle théâtral.


À Bruxelles, la Médiatine est partenaire de l’événement et le Botanique ouvre ses espaces (Museum et Galerie) à 2 artistes différents. À Paris, le Centre Wallonie-Bruxelles mettra également un artiste à l’honneur en début d’année 2022.
 
Parmi les projets sélectionnés, épinglons la collaboration inattendue entre Vincent Glowinski, graffeur mieux connu sous le pseudonyme de Bonom, et Kitty Crowther, autrice illustratrice jeunesse. Avec « Dans ma maison Flottante », l’autrice et metteuse en scène Sibylle Cornet propose quant à elle une conférence-spectacle qui va à la rencontre des gens dans l’espace public.


Parmi les Belges vous pourrez (re)découvrir des artistes tels que Stephan Balleux, Eva L’Hoest, Elise Peroi, le duo Mountaincutters ou Hélène Amouzou et, parmi les artistes internationaux, citons Camille Henrot (France), Graciela Iturbide (Mexique) ou encore Wu Tsang (USA). La Triennale est également l’occasion pour les créateurs de partir en exploration autour de leur travail : c’est le cas de Lise Duclaux, qui sera en résidence de recherche / création à l’UCLouvain avec la professeure Anne-Laure Jacquemart, bioingénieur et chercheuse au laboratoire Plant Ecology, eco-Physiology and sustainable Agriculture, pour son projet « Les interactions invisibles à nos yeux ». 
 
Citons aussi la collaboration entre Elen Sylla Grollimund et Marie Vella de l’Atelier Graphoui et le Collectif des femmes, autour de la réalisation d’un film d’animation.


Historien de l’art, Adrien Grimmeau dirige l’ISELP depuis 2018. Curateur d'expositions, il a consacré plusieurs livres aux questions d'art dans l'espace public - notamment un ouvrage sur le graffiti. Son intérêt le porte vers des questions de décloisonnement et de réception des œuvres. Docteur en cinéma, chargée de cours et Présidente du Master en écriture et analyse cinématographiques (ULB), Muriel Andrin est membre des centres de recherche CiASp (Cinéma et Arts du Spectacle) et Striges (Structure interdisciplinaire sur le genre). 
 


Je sens mille possibilités naître en moi ;
Je suis tour à tour espiègle, gaie, languissante, mélancolique.
J’ondoie, au-dessus de mes profondes racines.
(Virginia Woolf, Les vagues, 1931)

Informations pratiques
 
Ottignies-Louvain-la-Neuve
Centre culturel - Musée L - Parking RER (LLN) du 16/09 au 28/11
 
Bruxelles
Botanique du 16/09 au 28/11
Médiatine du 16/09 au 01/11

Paris
Centre Wallonie-Bruxelles en 2022


 
Une organisation du Centre culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. En coproduction avec UCLouvain, MuséeL, Centre culturel du Brabant wallon, Le Botanique - Centre culturel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Centre culturel Wolubilis, Centre Wallonie-Bruxelles à Paris. En collaboration avec l’Atelier Théâtre Jean Vilar. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Service des arts plastiques), la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, le Brabant wallon et Lhoist.

Triennale d’art contemporain d’Ottignies | Louvain La Neuve | 10 édition
Lu 134 fois
Notez