WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Un lit géant, sept comédiens et du théâtre : L'un d'entre nous. (Video)

Le samedi 25 janvier 2014

Spectacle de rentrée proposé par le Centre culturel de Genappe, la pièce L’un d’entre nous des compagnies Tristero et Transquinquennal joue avec les aphorismes, les mensonges et les confessions. Un nouveau dictionnaire des idées reçues qui vous fera douter de tout. A voir seul, en couple, entre amis ou en famille.



Le spectacle

En politique, on doit faire des choix. En amour, on doit faire des compromis. Et l’un d’entre nous a travaillé dans la culture des chicons... La pièce L’un d’entre nous proposée par les collectifs belges Tristero et Transquinquennal.

« Que savez-vous de la politique ? », « Que savez-vous de l’amour ? », « Que savez- vous de nous ? Et nous, qu’en savons-nous ? ».

Vous l’aurez compris, L’un d’entre nous s’amuse avec subtilité de brillantes platitudes : politique et amour, dictons populaires et clichés, mensonges et confessions... Avalanche de formules toutes faites, rires complices, cascade de slogans mordants se succèdent dans ce spectacle désopilant qui pose un regard caustique sur la société.

A travers sept comédiens en verve, couchés en rang d’oignons sous le drap blanc d’un lit géant, les sentences idéalistes ou réalistes, tirées de Sartre ou Gainsbourg, bondissent et nous avec !

Et lorsque les comédiens passent à confesse de manière anonyme, on se prend au jeu d’essayer de deviner, qui a déjà voté vert, qui a déjà simulé un orgasme, qui a eu des pensées suicidaires...

Ou encore qui de son voisin a cultivé le chicon (ou la betterave).

La distribution Scénographie d’Emma Denis Texte de Peter Vandenbempt Avec Bernard Breuse, Miguel Decleire, Kristien De Proost, Youri Dirkx, Stéphane Olivier, Peter Vandenbempt et Mélanie Zucconi. Une production de Tristero, en collaboration avec Transquinquennal (deux collectifs de théâtre, l’un francophone, l’autre flamand) et le Théâtre Varia.

Les critiques

« Léger, ludique, stimulant, bref, c'est une soirée parfaite! » - Le Soir, Catherine Makereel

« Des choses anodines, graves, tristes, drôles, embarrassantes, tragiques, graveleuses, frivoles, profondes. Vraies. Formidable jeu sans personnages d’un je x 7 » - La Libre Belgique, Marie Baudet

« Un spectacle intelligent qui va droit au but » - De Standaard

« Miroir, mon beau miroir, en riant d’eux on rit avec eux ... de nous-mêmes. Quoi de plus théâtral ? » - Rtbf

En pratique Le samedi 25 janvier à 20 heures (durée : environ 80 minutes) Lieu des représentations : Salle polyvalente de l’Espace 200 à Genappe (rue L. Taburiaux) Prix:8€ / moinsde18ans:5€ /art.27:1,25€.Apartirde10ans.


Jean-François de Lavareille
Lu 239 fois
Notez