WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Un peu d’histoire... à Ittre

La Forge-Musée est le joyau le plus connu des attraits touristiques de Ittre. Depuis 1958, des visites y sont organisées, un support vidéo illustre d’une manière claire et succinte l’évolution du métier de forgeron à travers les âges. Tous les 1ers dimanches des mois d’été, le forgeron est à l’oeuvre l’après- midi et les portes de l’endroit sont ouvertes lors de chaque festivité locale (Fête de la Saint-Rémy, Fête de la Saint-Eloi, Nuit des Musées, etc.)



Pourquoi Forge-Musée et non Musée-Forge ?

Il s’agit non pas d’un musée dédié à l’art de la ferronnerie mais d’une forge active jusqu’en 1957.

Elle a gardé intact le matériel utilisé par le dernier forgeron. Ainsi peut-on encore voir sa pipe et deux petits verres à gouttes baptisés ‘gendarmes’. Cette forge date du 18ème siècle, comme l’indique un écusson de pierre taillée portant l’inscription ‘Louis Cordie 1701’


Forge-Musée ou « Forge-Bonheur » selon l’approche de chacun, cette dernière survivante des 8 forges jadis en activité, donne l’occasion pour les uns de retrouver l’ambiance de travail grâce aux divers équipements exposés tandis que d’autres, jeunes mariés, viennent y recevoir des mains du forgeron la fameuse «Recette du Bonheur».

Seule rescapée des 8 forges du village d’Ittre, ce bâtiment de 1701 a gardé intact l’aspect qu’il avait en 1957 lorsque le dernier forgeron a cessé ses activités. 

Toujours en état de fonctionnement, on peut y voir l’ensemble de ses équipements tels le foyer, le soufflet à double âme, l’enclume et le « travail » dans lequel le maréchal introduisait le cheval à ferrer. 

Mais la Forge-Musée devient tout naturellement « la Forge du Bonheur » lorsque de jeunes mariés y reçoivent des mains du forgeron une « Recette du Bonheur » et un fer à cheval au cours d’une cérémonie haute en couleurs largement inspirée du village de Gretna-Green en Ecosse où s’est tourné le fameux film « Les grandes vacances » avec le non moins célèbre Louis De Funès. 

Tous les premiers dimanches des mois d’été, le forgeron est à l’oeuvre l’après-midi et les portes de l’endroit sont ouvertes lors de chaque festivité locale (Fête de la Saint-Rémy, Fête de la Saint-Eloi, Nuit des Musées, etc.).

 
Visites guidées possibles pour groupes : uniquement sur rendez-vous.
Durée de la visite : 1h



SOURCES :
http://www.tourisme-roman-pais.be Syndicat d’Initiative et du Tourisme de Ittre. 

Lu 535 fois
Notez