WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Une guerre contre les excréments canins : Instauration du fichage ADN des chiens. Une idée pour le BW ?




Une nouvelle mesure vient d'être mise en place à Béziers, dans le sud de la France, par le maire Robert Ménard.


Dans le but de lutter contre les problèmes liés aux déjections canines, une nouvelle réglementation a été instaurée.


Désormais, les propriétaires de chiens devront faire analyser l'ADN de leur animal avant de pouvoir se promener avec lui dans l'hypercentre de la ville.






Cette initiative était depuis longtemps dans les projets du maire Robert Ménard, et elle est enfin devenue réalité. Lors d'une interview sur France Bleu Hérault ce dimanche, il a annoncé que le fichage ADN canin est dorénavant obligatoire à Béziers.

 
Suite à l'approbation de l'arrêté déposé le 12 mai dernier en sous-préfecture, Robert Ménard s'est félicité en déclarant que "l'expérimentation peut donc commencer". Cette mesure sera en vigueur jusqu'en juillet 2025 dans l'hypercentre de la ville.

 
"Je suis excédé par les déjections", a déclaré Robert Ménard, soulignant que les agents municipaux ramassent "plus d'un millier de déjections chaque mois, rien qu'en centre-ville".


Concrètement, les habitants de Béziers devront procéder à un prélèvement salivaire sur leur animal de compagnie. S'ils ne souhaitent pas consulter un vétérinaire, ils auront la possibilité de le faire gratuitement à la mairie afin d'obtenir ensuite le laissez-passer tant convoité pour se promener avec leur chien dans les zones concernées.

 
Robert Ménard a expliqué sur la radio que dans des villes comme Valence en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni, les propriétaires sont également tenus de se rendre chez leur vétérinaire pour effectuer ce relevé génétique de leur chien.

 
"Cela ne prend que 5 minutes et c'est efficace. Valence nous a confirmé avoir considérablement réduit le nombre de déjections", a-t-il ajouté.

 
Dans un premier temps, les agents municipaux feront preuve de pédagogie, mais à terme, l'absence du laissez-passer entraînera une amende de 38 euros. De plus, si les déjections ne sont pas ramassées, les propriétaires devront s'acquitter d'une amende de 122 euros.


Une bonne idée pour le BW ?

 

Une guerre contre les excréments canins : Instauration du fichage ADN des chiens. Une idée pour le BW ?
Lu 662 fois
Notez