WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Wallonie : nombre historiquement bas de tués sur les routes au 1er semestre



Selon les premiers chiffres disponibles pour les 6 premiers mois de l’année 2018, le nombre de tués sur les routes wallonnes continue de diminuer.





Après un bilan encourageant en 2017 où le nombre de décédés 30 jours était pour la première fois inférieur à 300 (289), la Wallonie enregistre un nouveau record. Pour la première fois, le nombre de tués sur les routes wallonnes au premier semestre est inférieur à 100 avec 89 tués sur place enregistrés.
 


 
Bilan global
 

Le baromètre de la sécurité routière présente un premier indicateur de l’évolution de la mortalité routière en Wallonie sur base du nombre de tués sur place enregistrés par la Police. Pour connaitre le nombre total de personnes décédées au premier semestre 2018, il faudra y ajouter le nombre de victimes décédées à l’hôpital dans les 30 jours qui ont suivi l’accident qui sera communiqué en 2019.
 

Sur base du baromètre de la sécurité routière, 89 personnes ont perdu la vie sur les routes wallonnes pendant les 6 premiers mois de l’année 2018. C’est 19 tués de moins qu’à la même période en 2017 où 108 personnes avaient perdu la vie. C’est la première fois que la Wallonie enregistre un nombre aussi bas de tués. 


Ces chiffres concernent uniquement le nombre de victimes décédées sur les lieux de l’accident.
 

Il faut par ailleurs souligner que le nombre d’accidents corporels et de blessés est également en baisse.
 


Statistiques d’accidents – Premier semestre 2018


 
  2015 2016 2017 2018 Evolution 2017/2018 Evolution 2017/2018 (%)
Tués sur place 108 111 108 89 -19 -17,6%
Décédés 30 jours(estimation pour 2018) 142 143 128 113* -15 -12%
Blessés 7.453 7.375 7.061 6.878 -183 -2,6%
Accidents corporels 5.630 5.412 5.359 5.254 -105 -2,0%
 
*Estimations AWSR
 


Objectif 2020
 

L’AWSR estime que la Wallonie pourrait rester dans l’objectif intermédiaire de ne pas dépasser 245 tués sur les routes wallonnes en 2018, et moyennant le maintien des efforts, d’atteindre l’objectif fixé par le Gouvernement wallon de ne pas dépasser 200 tués en 2020.
L’AWSR se réjouit par ailleurs de la diminution de la mortalité parmi les usagers vulnérables (cyclistes et cyclomotoristes).
 


Conclusion
 

« Ce bilan encourageant confirme que la Wallonie est sur la bonne voie pour atteindre l’objectif fixé par le Gouvernement wallon: réduire à 200 le nombre de tués sur les routes d’ici 2020, souligne le Ministre wallon de la Mobilité en charge de la Sécurité routière Carlo DI ANTONIO. Il faut poursuivre sur cette voie et ne pas perdre de vue que chaque victime de la route est une victime de trop. Derrière ces chiffres, il y a des vies humaines et des conséquences dramatiques pour l’entourage de ces personnes. »
 

 
Il ne faut donc pas relâcher les efforts. Il y a encore du pain sur planche pour parvenir à l’objectif 2020 et il y aura encore de travail par la suite pour poursuivre la diminution de la mortalité routière.
 

Wawa Magazine
Lu 69 fois
Notez