WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Waterloo : “Conduire n'est pas un jeu” - Trucs et astuces pour anticiper les dangers de la route

Avec passion et humour, Daniel Herregods donnera une conférence interactive sur la conduite défensive, ce vendredi 27 février à 19 h 30 à la Maison communale de Waterloo. L'ASBL RED, qui œuvre pour une prévention routière plus efficace, sera également présente. Elle offrira des stages pratiques à deux participants tirés au sort. Entièrement gratuite, cette conférence s'adresse en priorité aux jeunes de 16 à 25 ans mais est accessible à tous.



Waterloo : “Conduire n'est pas un jeu” - Trucs et astuces pour anticiper les dangers de la route
La plupart des conducteurs vous le diront : “Sur la route, le danger, ce sont les autres.” Cette perception de la réalité est à l'origine de nombreux accidents, parfois dramatiques. La plupart d'entre nous surestiment leurs capacités, tout en négligeant certaines contraintes comme le temps de réaction ou la distance de freinage.
"La notion de risque devrait être mieux intégrée dans la formation initiale du conducteur”, estime Daniel Herregods. Cet ancien pilote automobile proposera d'en prendre conscience, ce vendredi 27 février à la Maison communale de Waterloo. Avec beaucoup d'humour et à l'aide de vidéos, il viendra expliquer pourquoi conduire est une tâche plus complexe qu'il n'y paraît.
“Cette conférence s'adresse en priorité aux jeunes de 16 à 25 ans mais leurs parents, voire leurs grands- parents, y sont également les bienvenus”, précise Sybille Vercoutere-Langenaeken. Initiatrice de cette soirée, la présidente de la Commission de la Jeu- nesse a reçu le soutien de l'échevin de la Jeunesse Michel Bettendorf dans ses démarches.
“Une erreur tous les trois kilomètres !”
Durant un peu moins d'une heure et demie, Daniel Herregods donnera des conseils, trucs et astuces pour anticiper au mieux les dangers de la route. Il abordera des questions aussi diverses que la position de conduite, l'aquaplanage ou l'alcool au volant. Il parlera de l'importance du regard, ainsi que du temps nécessaire pour réagir en situation d'urgence. Il expliquera aussi le rôle des pneus et des différentes technologies comme l'ESP ou l'ABS. À l'issue de sa présentation, il répondra aux questions du public.
Spécialisé en maîtrise de la conduite défensive, Daniel Herregods est également consultant pour plusieurs assurances. Il rencontre, à ce titre, de nombreuses personnes impliquées dans des accidents de la route.
“Conduire est une tâche complexe, insiste-t-il. Il faut anticiper en permanence et faire preuve de maturité. Sur un parcours de 1000 mètres, chaque conducteur fait en moyenne 200 observations et prend 20 décisions. En pleine possession de ses moyens physiques et jouissant de toutes ses facultés mentales, il com
met une erreur tous les trois kilomètres ! L'expé- rience aussi est essentielle. Le risque subjectif est souvent différent du danger réel. Ainsi, une personne qui a déjà eu des accidents ou en a été témoin ne le percevra pas de la même façon qu'un autre conducteur.”
Prendre conscience de ses limites
L'objectif n'est évidemment pas d'effrayer, ni de culpabiliser les participants, mais de leur faire prendre conscience de leurs limites, de celles des autres usagers et de leurs véhicules.
“L'idée est de fournir les clés théoriques permettant de transformer une situation d'urgence en événe- ment banal”, résume Daniel Herregods.

L'ASBL RED permettra à deux participants, tirés au sort, de mettre ces conseils en pratique lors d'une formation donnée par des professionnels sur circuit. Née en 1994, RED s'attaque aux drames provoqués par les accidents de la route.

Elle promeut les cours de conduite défensive, organise des actions de sensibilisation et propose, avec le ministère de la Justice, des mesures judiciaires alternatives en matière de roulage. Président de l'association, Dominique Hermans fera une brève présentation au cours de la soirée.
“Conduire n'est pas un jeu” : conférence dans la salle Jules Bastin de la Maison communale de Waterloo, le vendredi 27 février à 19 h 30. Entrée gratuite. Réservations souhaitées (de préférence par courriel, priorité aux personnes ayant réservé) :  Échevinat de la Jeunesse de Waterloo au 02 352 98 61 ou  frederique.denaigre@waterloo.be 

Lu 382 fois
Notez