WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.
Partager

Waterloo : Des jeunes jobistes impliqués dans l'embellissement de la ville

Chaque année, la Commune de Waterloo participe à l'opération "Été solidaire" : des jeunes habitants sont engagés sous contrat d'étudiant pour rénover et entretenir des lieux publics.

Pour beaucoup d'entre eux, il s'agit d'une première expérience de travail salarié.



Waterloo : Des jeunes jobistes impliqués dans l'embellissement de la ville
 

Durant l'été, près de vingt jeunes Waterlootois prennent part à l'embellissement des espaces verts de Waterloo.


Une partie d'entre eux nettoient et réaménagent des plaines de jeux, participent à l'entretien
du parc Jules Descampe, ré- habilitent et créent des pistes de pétanques dans certains quartiers.


S'ils en ont le temps, ils iront aussi travailler dans la réserve éducative du Chenois.

D'autres jobistes se succèdent en juillet et août dans les cimetières communaux.

Pour rappel, la gestion différenciée de ces sites a été complètement accentuée l'an dernier, afin d'obtenir le label "Cimetière nature".


Plus aucun herbicide n'y est utilisé et les allées sont peu à peu engazonnées avec un semis à faible croissance.


Ces changements impliquent de nouvelles habitudes pour les jardiniers et nécessitent un peu de patience, le temps que les résultats soient esthétiques.
 

Les jeunes apportent donc leur aide pour désherber, effectuer des tailles de haies, procéder à quelques plantations si la météo le permet et réaliser d'autres travaux...


L'opération "Été solidaire" est subventionnée par la Wallonie.


Elle valorise le travail des participants et renforce non seulement leur confiance en eux, mais aussi leurs relations sociales.


Elle les implique surtout dans l'amélioration et le respect de leur environnement direct.


Une philosophie positive dont ils deviennent bien souvent les premiers ambassadeurs auprès de leurs proches.

 

Des jeunes jobistes impliqués dans l'embellissement de Waterloo | Brabant wallon | Job étudiant | social
Lu 156 fois
Notez