WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.
Agenda du Brabant Wallon
De la possession par les esprits au travail de psychotérapeute .... et retour par M Singleton, professeur émérite Ucl
Infos pratiques
le Jeudi 21 Mars 2019, 19:30 - 21:30
Musée L, place des Sciences
1348 Louvain la Neuve
Site web : http://museel.be
Tel : 010 47 48 41
Description
Anthropologue et missionnaire aussi à l'époque de ses terrains africains, Mike Singleton a eu non seulement à observer le phénomène de la possession par les esprits, mais aussi à y participer activement. S'il a eu l’occasion de pratiquer l'un ou l'autre exorcisme, il a surtout eu à appuyer le travail de WaKamando, adorciste dans son village de Tanzanie.



Face à l'accusation du curé de la paroisse d'être devenue la prêtresse d'une secte satanique, WaKamando affirmait qu'elle ne faisait qu'un travail destiné à aider des femmes à sortir plus vivantes de situations de stress. L'observateur expatrié n'aurait donc pas tout à fait tort d'assimiler WaKamando à une psychothérapeute. Mais ce faisant il n'aurait pas entièrement raison car WaKamando était plus qu'une simple psychologue ou assistante sociale. Femme forte, elle articulait et activait une émancipation féminine autrement plus adaptée au climat culturel que le féminisme à l'occidental.

Né en Angleterre en 1939, Mike Singleton, après des études de théologie et de philosophie à Rome, devient l'assistant de l’anthropologue Sir Edward Evans-Pritchard à Oxford avant de faire du terrain dans la plupart des régions de l'Afrique. Après avoir dirigé l’Institut des Sciences de l'Environnement à l’Université de Dakar, il fonde un laboratoire d'Anthropologie prospective à l'UCL où il devient professeur d'anthropologie.