WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

JACK... Jack va dire plutôt que Jacques a dit

Une application créée par des lasnois pour le monde entier. Info ou intox ? Et bien, c’est une véritable information. Une belle initiative.



JACK... Jack va dire plutôt que Jacques a dit

Des applications pour Smartphone, il s’en crée des dizaines tous les jours. Parfois avec succès. Parfois avec fracas.


Rien que pour l’app store d’Apple, on en dénombre 1,2 millions. Pour la rentabiliser, il faut d’abord une bonne idée. Puis une bonne structure et une bonne communication.


Puis une foi inébranlable dans son idée. Ici aussi. Tout est réuni.


A Lasne, Jack Abrams a imaginé une nouvelle application qui fait déjà grand bruit. Pour son originalité. Pour son empathie.


L’idée vient du fait que son concepteur perd à l’âge de 3 ans ses parents dans un accident de voiture. Il attend depuis un signe de la part de ceux-ci. De son constat négatif, il veut recréer le plaisir d’attendre.

 


« Notre génération des Baby Boomers, nous avons appris à attendre. Le cadeau de Noël qui est au pied du sapin le 10 décembre avec son nom dessus, c’est l’ attente qui est fabuleuse » déclare-t-il dans un enthousiasme irradiant. « La génération Y, soit celle de nos enfants.


Elle ne veut pas attendre. C’est tout et tout de suite. Ils ne cultivent pas le culte de la patience. Ce n’est pas de leur faute. C’est la société de surconsommation qui impose ses diktats » enchaîne le happy entrepreneur. 


« Dans mon temps, je passais un mois pour approcher une femme que j’aimais. Me faire joli. L’emmener au restaurant pour la conquérir. Ces moments étaient exaltants. Riches émotionnellement.


Maintenant, j’enregistre des messages d’amour pour ma femme en vidéo dans ma voiture. C’est mon havre de paix. Mon studio d’enregistrement » clame-t-il. « Je ne travaille plus. Je transmets ma passion. Je vis la partie la plus exaltante de mon existence. C’est terriblement excitant » enchaîne Jack.

 
La génération des anciens qui s’approchent de leur mort ou ceux qui luttent contre une maladie, ils ont vite compris l’intérêt de ce type d’application. Vous pouvez donc programmer un message pour qu’il soit reçu au moment le plus opportun. 

 
Imaginez que vous offriez à un ami une bouteille qu’il faut boire à un moment donné. Vous enregistrez une vidéo et ce message arrivera au moment exact où vous souhaitez qu’elle soit bue pour commémorer une date anniversaire.


Que dire des messages post mortem. Le jour de votre anniversaire, la grand-mère que vous aimiez tant ait prévu de vous en-voyer un message pour votre anniversaire. Bim. C’est une superbe émotion.
 

Jack. C’est à l’image de son concepteur et de son équipe composée déjà de 10 personnes. De l’enthousiasme. D’ailleurs, un grand CEO rejoint l’équipe mais rien ne peut être annoncé avant le 11 janvier. Encore un bel exemple d’exploitation d’un Jack. On peut donc enregistrer une nouvelle importante qui ne sera dévoilée qu’à une date programmée.


Jack. C’est un trampoline émotionnel. Un message dans la vie de ceux que vous aimez au moment où vous êtes certain de l’accueil. Quoi de plus juste. Authentique. Vrai.


Et la personne à qui vous pouvez envoyer les messages les plus judicieux, c’est vous-même. S’insuffler du positif, c’est évidemment se porter vers le succès. Imaginez que vous puissiez tisser une relation avec un coach personnel qui vous programme des messages constructifs lors de vos moments clés.

 
Rejoignez la communauté de 10.000 fans qui ont déjà téléchargé l’application. C’est déjà un succès. Apple s’y intéresse.


Visiblement, ils arrivent au bon moment.


Si vous voulez booster vos émotions et celles des personnes que vous aimez et que vous aimerez toujours. Allez jeter un coup d’œil sur le site :

www.youhaveajack.com  

Lu 419 fois
Notez