WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Patrick Lahaye : passionné tridimensionnel

Le travail de ce wavrien créateur de formes se caractérise par l’imagerie de synthèse.



Patrick Lahaye : passionné tridimensionnel
Son premier projet fut la reconstitution en images de synthèse de la villa gallo romaine de Basse-Wavre, édifice longtemps resté caché du public car ensevelie. Le challenge était de taille.

Patrick Lahaye entre à ce moment en contact avec le directeur de la faculté d’archéologie de l’Université Catholique de Louvain. Il propose à ce dernier de modeler l’édifice en 3D, de façon réaliste, en lui redonnant l’apparat qu’elle avait à l’époque, au premier siècle après Jésus Christ. Pari réussi. Après un an et demi de travail assidu, la version finale du projet se voit avalisée et publiée par l’Université.

Suite à cela, Patrick décide de réitérer la chose en s’attaquant cette fois à la maison communale de Wavre et en tentant de l’intégrer à Google Earth. Là encore c’est un réussite qui donnera naissance à la modélisation d’une très grande partie du centre de Wavre, avec pas moins de 148 bâtiments.

Patrick Lahaye : passionné tridimensionnel
Cet orfèvre de l’image de synthèse a pour objectif d’offrir au monde entier et à travers Google Earth, une véritable modélisation de qualité des bâtiments sur lesquels il travaille : « on a plus l’habitude, sur Google Earth, d’avoir à faire à de vulgaires cubes, sur lesquels on placarde une photo, et que l’on va ensuite faire valider… ce que j’ai voulu faire, c’est une vraie modélisation en 3D avec des extrusions, avec le vrai relief des fenêtres, des portes, des plinthes… ».

Ce qui lui a d’ailleurs causé des soucis pour la validation de ses travaux. Mais qu’importe ! Il s’accroche et finit par imposer sa façon de faire : « … j’ai ciselé ces bâtiments, un par un, pour arriver à faire comme je le désire et à l’heure actuelle, Google accepte à 90% mes principes d’orfèvrerie dans la modélisation ».


Patrick Lahaye : passionné tridimensionnel
Dans un avenir tout proche, Patrick compte bien investir une grande partie de son temps et de son énergie dans 3DPL, l’ASBL qu’il a créé et dans laquelle il travaille conjointement avec Marie, sa fille et Christian, son fils. Parce qu’avec un père passionné de la sorte, il y avait de grandes chances que le « virus » se propage !

Marie, qui suit des études d’infographiste, se chargera donc de la modélisation d’autres villes tandis que Christian prendra les rennes de l’association pour qu’elle devienne un asbl familiale. Une véritable transmission de savoir à ses enfants en quelque sorte. Admirable !

Patrick Lahaye : passionné tridimensionnel
Actuellement, Patrick est toujours le seul à modéliser « en haute définition » des villes en Belgique. Et ceci d’une manière totalement bénévole. Il faut se rendre compte que Wavre est la plus grosse ville modélisée en 3D en terme de qualité de réalisation.

Armé de son travail de qualité et son souci du détail, il aimerait pouvoir réaliser à terme une animation de synthèse. Mais pour cela, il faut trouver les fonds nécessaires, des subsides, et c’est loin d’être partie gagnée. Pour y parvenir, il est entre autres indispensable de posséder une vitrine afin d’être en mesure de montrer les travaux déjà réalisés.

A cet effet, 3DPL s’est associée avec l’asbl Wavre Centre Ville pour qui ils ont modélisés Le Jardin Urbain et qui pourra servir de carte de visite pour des projets à venir.

Patrick Lahaye : passionné tridimensionnel
Vous l’aurez compris, c’est une passion sans commune mesure qui anime Patrick Lahaye et qui le pousse à modéliser, encore et encore…

« J’ai deux métier : mon métier et ma passion» nous confie-t-il. Souhaitons-lui que cette belle flamme ne s’éteigne jamais.
Son travail est visible sur son site internet à l’adresse www.linfographe.be ou via le logiciel Google Earth.

Magazine Capital
Lu 1728 fois
Notez