WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Du Tilleul à l'Orange, la thé-orie s'apprend en douceur

Le Tilleul, l'école fondamentale communale de Basse-Wavre, est une petite structure chaleureuse composée d'une classe unique en maternelle et de trois classes-degré dans le primaire: 1ière + 2 ième années - 3ième + 4 ième années - 5ième + 6 ième années. C'est plus qu'une école, c'est un microcosme - une grande famille où tout le monde se connaît et se côtoie. Roger Pellissier en est le directeur depuis deux ans, mais il y enseigne depuis 1975 ! Trente ans aux degrés moyens et supérieurs au Tilleul et trois ans à l'Orangerie de 1981 à 1983. Rencontre avec un directeur passionné et dévoué



Du Tilleul à l'Orange, la thé-orie s'apprend en douceur
Wav.C: Votre école du Tilleul a un charme rare, qu'elle doit notamment à son architecture particulière. Quand a-t-elle été construite ?
R.P:
L'école a été construite au début du 20ième siècle, au moment de l’instauration de l'enseignement obligatoire. Quiconque y entre tombe sous le charme ! Ce fut notamment le cas de Madame Monfils, échevine, lorsqu'elle fit le tour des écoles pour saluer les enseignants lors de sa prise de fonction. Ces bâtiments construits suivant les critères d'un autre temps, ils ont un cachet si particulier !

Wav. C: D'importants travaux de rénovation viennent d'y être effectués ces derniers mois. On peut imaginer un coût important vu l'ampleur de ceux-ci ?
R.P:
Je ne connais pas le montant exact, mais cela se compte en plusieurs dizaines de milliers d'euros ! Au niveau du réfectoire et de la cuisine, du nouveau carrelage a été posé. Les murs plafonds ont reçu une couche de peinture. De nombreux travaux de plafonnage ont été réalisés dans différentes pièces des bâtiments. Les locaux des maternelles et de la garderie ont eux aussi été repeints. Un local de psychomotricité pour nos petits est doté d'un matériel aussi moderne que performant ! Dans la cour des maternelles, un abri a été démoli et reconstruit. Il sert de remise aux vélos, aux trottinettes et aux jeux. Toutes les corniches ceinturant les bâtiments ont été remplacées. Les façades (rue du Tilleul) ont été sablées et repeintes. Les murs intérieurs de la cour des petits ont reçu, eux aussi, une nouvelle couche de peinture...

Wav.C: Un lifting complet ! A côté de celle du Tilleul, une nouvelle implantation a été érigée dans le quartier de l'Orangerie
R.P:
En effet, c'est le Collège Communal de Wavre qui l'a décidé, car nous étions à l'étroit au Tilleul ! La première rentrée s'y est déroulée en septembre 1981. Si nous avons gardé l'implantation du Tilleul, c’est parce que bon nombre d'enfants du quartier de Basse-Wavre et de la chaussée de Louvain s’y sont inscrits. Cette école vit ! Elle a un cœur "grand comme ça" !


Du Tilleul à l'Orange, la thé-orie s'apprend en douceur
Wav.C: Contrairement à d'autres établissements, les classes de votre école comptent en moyenne 15 enfants. C'est rare...
R.P:
C'est vrai que beaucoup de parents souhaitent des classes peu peuplées. Ils deviennent réticents quand on leur parle d'organisation en "classes- degré" alors que c'est une façon de fonctionner d'une richesse incroyable et qui donne à tous de meilleures chances de réussite ! Je sais de quoi je parle pour l'avoir pratiqué pendant des décennies ! Nous devons aussi battre en brèche un certain nombre d'idées préconçues - véhiculées à tort - sur la qualité, la rigueur et le sérieux de notre enseignement ..." Ce n'est qu'une petite école communale où c'est plus facile ! " entend-on parfois ... C’est une erreur !

Wav.C: La preuve - depuis des années, tous les élèves de sixième primaire obtiennent leur Certificat d'Etude de Base en juin ?
R.P:
C’est exact ! Il n’y a pas meilleur critère de qualité. Les enseignants pratiquent une pédagogie différenciée où l'enfant est acteur de ses apprentissages. Chez nous, aucun enfant n'est laissé "au bord de la route".

Wav Cap: Que peut-on vous souhaiter pour l'avenir ?
R.P:
Comme les collègues et comme Madame l'Echevin Eliane Monfils, je souhaite que de plus en plus de parents nous confient leurs enfants. Beaucoup de parents sont très impliqués, ils sont nombreux à être très disponibles quand nous faisons appel à eux en diverses occasions. Nous pouvons compter sur eux ! Le Collège Communal fait chaque année de gros efforts pour ses écoles et je suis convaincu qu'il continuera dans cette voie et qu’il sera toujours l’ardent défenseur de ses établissements scolaires.

Diverses activités sont organisées au Tilleul et à l'Orangerie au cours de l’année scolaires. Un souper d'automne et une fancy-fair notamment. L'occasion de pousser les grilles de cette charmante école qui mérite amplement le détour.


Du Tilleul à l'Orange, la thé-orie s'apprend en douceur
ECOLE COMMUNALE MIXTE "LE TILLEUL" DE BASSE-WAVRE

35, rue du Tilleul
1300 - Wavre
Tél: 010/22.40.23

Jean-François de Lavareille
Lu 1731 fois
Notez



1.Posté par christine le 28/09/2009 12:36
bnojour, ma fille hance deborah est allee a cet ecole et en est ressortie encore plus forte malgres tous ses problemes.
elle a appris beaucoup avec son professeur monsieur pellissier, qui est un professeur super.
encore un grand merci a cet petite ecole qui me tiens a coeur meme si aujourd hui mes enfants n y vont parcequ on habite trop loin.