WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

La Table des Templiers

« Prendre de la hauteur »…

Cédric Bossuyt, aux commandes de la Table du Marché à Wavre de 2000 à 2007, l’a fait en s’installant voici trois ans sur les hauteurs de la cité du Maca.



La Table des Templiers
Wavre.

Accueilli par une drève majestueuse aux pavés d’antan, vous aboutissez dans une merveilleuse cour de ferme en carré datant des Templiers.

Un havre de paix et d’authenticité : Maude, la maîtresse des lieux, vous reçoit avec un sourire grand comme ça. Selon la saison, vous vous installez dans la salle intérieure prévue pour 40 couverts ou sur la terrasse dont le fond musical est assuré par le concert philarmonique des oiseaux qui squattent un marronnier séculaire et un cèdre dans son plus bel apparat. Idéalement orientée et achalandée, cet écrin de nature vous enchantera sans nulle doute.

Serviettes d’un blanc immaculé, meubles en teck,... tout est de la partie pour un moment de vrai plaisir. Pour les yeux comme pour les papilles.

D’autant que Cédric a fait ses classes chez Bruneau, Pascal De Valkeneer et Michel Haquin. Lors de notre passage, nous nous sommes régalés de tranchettes de St-Pierre mariné à cru secondées d’une mousseline glacée d’artichaut aux éclats d’olives noires et d’une chiffonnade de jambon de Parme (22 € ).

Mon convive a lui opté pour des queues de langoustines bretonnes bardées de lard de Carrare avec fondant de mozzarella di Buffala fumée, tomates anciennes et coulis de roquette (28,5 €). Suivaient des filets de rouget barbet sur un sauté d’encornets aux piquillos, beurre de basilic et vinaigrette aromatique (29 €) ainsi qu’un suprême de poularde de Bresse braisée lentement, crème de morilles et cuisses décortiquées à la tombée d’épinard « façon nem » (29 €).

Unanimité pour le dessert : une papillote de pêche jaune au fromage de chèvre et vanille (11 €).


La Table des Templiers
En marge du lunch à 23 €, le Menu du Marché (40 €) proposait entre autres un pressé de filet de rouget barbet aux poireaux et jambon de Parme, mayonnaise d’herbes.

Pour enchaîner, un filet de lieu jaune cuit sur la peau, poêlée d’asperges, beurre à la graine de moutarde, aux dés de tomate et à la coriandre. Et ensuite, un mille-feuilles croustillant au sésame et aux fruits rouges, fromage blanc meringué et réduction de balsamique.

Pour escorter ces réjouissances culinaires, un cellier de 130 flacons majoritairement français avec une mention spéciale pour le Champagne dont les Ruinart, Dom Pérignon, Krug et Veuve Cliquot sont les ambassadeurs. Le vin du patron (18 €) y côtoie les grands crus : tout un chacun s’y retrouve !

La qualité irréprochable des produits, l’appoint de cuisson, l’éclat de l’assiette, la prévenance du service,…tout concourt à un grand moment de pur bonheur. Sollicité encore et toujours par une clientèle fidèle, celle-ci est composée tant de seniors que de cadres des sociétés du coin. La maison se veut ouverte à une gastronomie multiculturelle.

Ouvert midi et soir, fermé le we (sauf pour banquets de 20 à 60 couverts) ainsi que la seconde quinzaine d’août, ce cadre bucolique et enchanteur se prête idéalement à tout type de banquet familial.
A (re)découvrir au plus tôt…

Bob Monard

La Table des Templiers
Chemin du Temple 10 - 1300 Wavre
Tél : 010 / 88 13 50 - info@latabledestempliers.be

Wawa Magazine
Lu 4335 fois
Notez