WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

Les tables de Françoise Demeuldre D : l’aventure continue à Limal !


Enseigne emblématique depuis six générations dans le domaine de l’art de la table, Demeuldre Établissements est devenu « Les tables de Françoise » il y a six mois, passant d’un bâtiment bruxellois de la chaussée de Wavre à une coquette fermette limaloise aux accents intimistes...




Françoise Demeuldre, vous êtes l’héritière d’une histoire riche, celle de Demeuldre Établissements, fondée par votre famille... 
Oui, je représente la sixième génération de cette entreprise spécialisée dans l’art de la table... Avant que nous nous ne nous installions dans nos bâtiments bruxellois de 5 000 m2, une manufacture de porcelaine occupait les lieux. Aujourd’hui, j’ai revendu l’édifice à un antiquaire parisien qui continuera à faire vivre le site dans un même esprit, avec l’organisation d’événements etc.

Pourquoi avoir changé de concept ?
La mobilité à Bruxelles est de plus en plus problématique, et l’après-confinement a constitué le moment idéal pour s’installer au vert. J’avais aussi envie d’un rapport plus personnalisé et intimiste avec ma clientèle. De plus, la villa qui abrite « Les tables de Françoise » est facilement accessible, y compris pour les Bruxellois...

Comment définiriez-vous votre concept ?
Nous proposons depuis toujours tout ce qui tourne autour de l’art de la table et de la décoration. Nous misons avant tout sur la qualité, des marques de référence, la durabilité et le service après-vente.

Côté look, nous privilégions le décor, les motifs et les couleurs. Nous laissons les assiettes blanches à la grande distribution. Les gens qui fréquentent « Les tables de Françoise » savent qu’ils y trouveront une touche différente de ce qu’ils peuvent voir ailleurs, avec des mises en scène grandioses, des tables « du soir », du classique, du festif, du contemporain... 


Au fil des décennies, comment les tendances ont-elles évolué au niveau de l’art de la table ?
Tout d’abord, la grande ère des listes de mariage est désormais révolue. On achète rarement des services complets comme cela se faisait à l’époque. Aujourd’hui, les gens ont plutôt envie de redonner vie à ce qu’ils ont dans leurs placards, comme par exemple des services dorés qu’ils souhaitent moderniser. Nous leur apportons alors tout notre savoir-faire pour les remettre au goût du jour, par exemple en y ajoutant une touche de couleur, un complément, un autre assortiment... 

Pourquoi avoir rebaptisé l’entreprise « Les tables de Françoise » ?
Nous comptons lancer un service de table garnie (avec vaisselle, nappe, couverts, décoration) que nous louerons à domicile pour des occasions particulières. Nous avons envie de donner le « goût de la table » à nos clients ! Nous n’hésitons pas non plus à nous déplacer chez les particuliers afin de leur offrir nos meilleurs conseils et nos plus belles mises en scène décoratives...

Vous avez également mis en place des activités annexes comme des ateliers...
Oui, tout à fait ! Nous organisons une fois par mois un atelier autour de l’art de la table, de la cuisine, avec par exemple, prochainement, une rencontre thématique sur l’aiguisage des couteaux. Nous disposons aussi d’une vraie cuisine au sein de la villa, ce qui facilite les choses... Nous avons en outre débordé vers le jardin avec du mobilier et de la déco d’extérieur... Désormais, une visite aux « Tables de Françoise » s’envisage comme une balade. Nos clients sont heureux de nous retrouver dans un cadre différent, à taille humaine, avec une touche de charme en plus.

Quels sont vos critères de sélection et vos marques phares ?
Au fil du temps, nous avons conservé les mêmes valeurs de qualité et de service. Nous demeurons donc dans une certaine continuité, avec un intérêt marqué pour la durabilité, le suivi et l’aspect européen. Nos marques les plus emblématiques vont de Villeroy & Boch à Christofle, en passant par Gien, Raynaud, Bernardaud, Pip Studio ou encore Le Creuset... Le tout est agrémenté de labels divers que nous retrouvons pour la décoration, les meubles, fauteuils, tables... 

Quels avantages ce déménagement vous a-t-il apporté ?
L’installation dans cette fermette limaloise est née d’un coup de cœur, mais la véritable plus-value réside surtout dans les aspects pratiques : désormais, il n’y a plus de problèmes de parking, et nous avons pu resserrer nos produits autour de l’essentiel. Nous fonctionnons en fonction des saisons avec une ambiance qui change chaque trimestre... Enfin, le contact est beaucoup plus personnalisé qu’autrefois, car nous nous trouvons dans un espace intime et cosy. 

Pour ceux qui ne veulent pas se déplacer, il est également possible de commander des articles via le web...
Oui, en effet... Nous sommes d’ailleurs très actifs sur les réseaux sociaux via Facebook et Instagram sur lestablesdefrancoised Nous proposons aussi des promotions hebdomadaires et mensuelles afin de dynamiser nos pages et d’offrir les meilleures opportunités à ceux qui nous suivent... 

 

https://lestablesdefrancoised.com
 

Horaire magasin

Jeudi – vendredi – samedi de 10h à 18H
Mardi et mercredi, uniquement sur rendez-vous

Rendez-vous à notre concept store


Les tables de Françoise Demeuldre D : l’aventure continue à Limal !
Lu 1004 fois
Notez