WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.
Partager

Plus d’énergie ? Un meilleur sommeil ? Une meilleure circulation ? OXYCATT présente le HOCATT



Il y a un an, Le Docteur Thierry Schmitz découvre l’ozonothérapie. Ce n’est pas une technique nouvelle, elle existe depuis cinquante ans. Ce qui est récent c’est la OHT, lisez Ozone High Therapy.


Depuis 1986, il n’a de cesse de s’intéresser et de se perfectionner dans les approches alternatives de la santé.


Fort de cette expérience des médecines naturelles et convaincu par l’ozonothérapie, il décide avec son épouse Isabelle Castelain, de développer un nouveau type de traitement, accessible à tous : le HOCATT®, la technologie transdermique de l’ozone et de l’acide carbonique.




Plus d’énergie ? Un meilleur sommeil ?  Une meilleure circulation ?  OXYCATT présente le HOCATT



L’ozone, une molécule indispensable à la vie, fut isolée par le chimiste allemand Christian Friedriech Schönbein en 1840, sur base des travaux de Van Marum qui l’avait découverte en 1789.



Sans rentrer dans des considérations scientifiques, disons simplement que l’ozone ou trioxygène, est une substance de formule chimique O3, une sorte de super oxygène. Son intérêt est double : oxygénation et détoxication de l’organisme.

 
L’ozone permet d’oxygéner nos cellules, de favoriser l’élimination des toxines et de stimuler le système immunitaire.



La pollution environnementale, l’acidose, l’inflammation chronique, le stress sont des sources d’inconfort et de maladies auxquelles nous pouvons tous être confrontés un jour.



Nous dormons mal, nous sommes fatigués, anxieux. Les problèmes de circulation, la cellulite, le surpoids, les douleurs musculaires sont aussi le lot de bon nombre d’entre nous.


 





Isabelle Castelain, encouragée par la démarche de son mari, propose désormais une technique tout à fait révolutionnaire qui va aider chacun et chacune à améliorer son confort quotidien et sa santé en général : le sauna à l’ozone.



Une sorte de caisson dans lequel on s’assied pendant 30 minutes. Pas moins de 9 traitements en 1 seule séance. Il ne s’agit pas tout à fait d’un sauna – c’est bien plus que ça - même si on utilise la chaleur pour dilater les pores afin que l’ozone pénètre via la peau et inonde le corps jusqu’au niveau cellulaire.
 

Plus d’énergie ? Un meilleur sommeil ?  Une meilleure circulation ?  OXYCATT présente le HOCATT



La philosophie d’OXYCATT, la société d’Isabelle Castelain, repose sur l’idée que le corps humain fonctionne au mieux lorsqu’il est dans les conditions les plus optimales.


L’objectif d’Isabelle est que vous retrouviez plus d’énergie, un meilleur sommeil, un meilleur système immunitaire, une meilleure circulation.


Le Hocatt® est véritablement une approche holistique de la santé et il va agir sur tous les systèmes de l’organisme.



Cet appareil s’adresse à tous, hommes, femmes, jeunes ou moins jeunes, sportifs ou non, à toutes les personnes qui veillent à leur santé, qui souhaitent faire de la prévention ou à d’autres qui rencontrent des soucis spécifiques.


 
Les femmes, touchées par les problèmes de cellulite et exigeantes sur l’aspect de leur peau seront ravies des résultats.




Nous sommes tous soucieux de la silhouette que nous arborerons sur la plage l’été prochain : le Hocatt® sera une aide efficace pour brûler des calories et transformer la graisse en muscle.
 



Mais le Hocatt® c’est bien plus que ça. Grâce à la combinaison de différentes technologies qui agissent ensemble en créant une synergie, cette approche globale permet de dynamiser le corps pour lui apporter réparation et récupération dès la première séance.



Quelles sont ces thérapies ?



- L’OZONOTHÉRAPIE. L’administration de l’ozone dans le Hocatt® peut être topique ou systémique et va contribuer à une puissante détoxification de l’organisme, stimuler le système immunitaire, nettoyer les artères, réduire l’inflammation et la douleur.


- La CARBOXYTHÉRAPIE. Pendant les premières minutes de la séance, le Hocatt® injecte du CO2 dans l’habitacle, qui en se mélangeant avec la vapeur, forme de l’acide carbonique. Celui-ci pénètre dans le sang et le système lymphatique par les pores. Non seulement la circulation sanguine est augmentée de près de 20 % mais la carboxythérapie soulage les tensions dans les muscles et la colonne vertébrale et embellit la peau en diminuant la cellulite, les rides, les cicatrices et les vergetures.


- L’OXYGÉNOTHÉRAPIE. Une canule permet de respirer de l’oxygène humidifié. Résultats : plus d’énergie et plus d’endurance. L’oxygénothérapie restaure la fonction pulmonaire, brûle des calories et procure une sensation de bien-être.


- Les INFRAROUGES lointains. Pendant toute la séance, la température corporelle va augmenter afin d’induire l’hyperthermie nécessaire à la stimulation du système immunitaire. Les infrarouges lointains pénètrent dans les tissus sous-cutanés pour soulager les douleurs articulaires et musculaires et favoriser la chélation des métaux lourds hors du corps.


- L’HYPERTHERMIE. Outre son action sur les contractures, l’hyperthermie agit sur le métabolisme, renforce l’activité des globules blancs, accélère l’élimination de l’acide lactique et facilite la récupération après l’effort.


- L’AROMATHÉRAPIE. L’ajout d’huiles essentielles renforce l’action des autres thérapies et vous faites un choix sur base de l’odeur qui vous plaît. On dit souvent que notre sens olfactif est intelligent et que ce choix, loin d’être anodin, répond à un besoin de l’organisme.


- La LUMINOTHÉRAPIE LED. Des rayons apaisants, relaxants, équilibrants et énergisants remplissent la chambre et sont absorbés par votre peau. Petit exemple : si le vert soulage les maux de tête, les ulcères et les rhumes, le violet calme l’anxiété et a un effet sédatif.


- L’ÉLECTROTHÉRAPIE. Par des micro-courants spécifiques, l’électrothérapie détruit les agents pathogènes et favorise la guérison et la régénération des tissus endommagés. Cette technique permet de diminuer les œdèmes, d’améliorer la circulation sanguine et lymphatique et de stimuler la lipolyse pour une élimination des amas graisseux.


- LE CHAMP ÉLECTROMAGNÉTIQUE PULSÉ. Le CEMP utilise des charges magnétiques pour soigner et dynamiser le corps. Il n’y a aucune électrode en contact direct avec le corps. Le CEMP augmente le transport de l’oxygène, favorise l‘élimination des toxines, accélère la cicatrisation et améliore l’humeur et la joie de vivre.



Alors, convaincu par le Hocatt ?


Il vous reste juste à prendre rendez-vous avec Isabelle. Lors de la première séance, un entretien lui permettra d’en savoir plus sur votre santé.

Pas encore convaincu ?


Sachez qu’une séance coûte 70 €, c’est suffisamment accessible que pour envisager l’essai …. qui vous convaincra.

(Offre spéciale : Wawa Magazine vous offre 4 séances découvertes à moitié prix, écrivez-nous à info@wawamagazine.com  en nous expliquant pourquoi vous souhaiteriez essayer le Hocatt et quatre d'entres vous iront essayer à moitié prix !)


Pour en savoir plus : www.oxycatt.be


Isabelle Castelain vous reçoit chez COCOON, au 473 de la Chaussée de Louvain à Wavre.


Téléphone : 0470 64 36 03


Mail : oxycatt@gmail.com



 


Témoignage de la rédaction

La petite pièce où officie Isabelle, c’est un cocon dans The Cocoon. C’est chaleureux et apaisant, à l’instar de la maîtresse du lieu qui vous met à l’aise tout en montrant un grand professionnalisme.

 
Le Hocatt® a une allure un peu futuriste mais la musique douce et les lumières tamisées promettent un moment agréable.



Dans un premier temps, Isabelle établit une fiche, elle me pose quelques questions et effectue les réglages nécessaires pour que le confort soit maximal. On choisit ensemble le type de programme : j’opte pour l’énergie. Je respire quatre huiles essentielles, il y en a une dont l’odeur me plaît.


Voilà, j’y suis. Installée comme sur une chaise, le corps enfermé dans le Hocatt®, je ressens une chaleur bienfaisante et relaxante. Isabelle est présente, c’est rassurant. Elle s’informe de mon ressenti et me prévient que les petits picotements vont commencer.



Nous papotons de choses et d’autres et la séance passe très vite. Il est déjà temps de sortir du Hocatt® et de me rhabiller.



Que se passe-t-il ? Rien de surprenant.



Rien de surprenant maintenant. Nous sommes en fin de journée et j’ai encore des activités le soir, qui m’amèneront à aller me coucher à 1h du matin.


Mon réveil sonne à 6h30, c’est un peu dur mais une fois debout, j’ai une énergie complètement inattendue. Je commence à travailler avec entrain et je n’ai aucun coup de fatigue dans la journée.
 
Il semblerait que l’effet soit assez durable puisque mon énergie des jours suivants m’a permis de maintenir un rythme intense.  


Conclusions : Je vais réitérer l’expérience et peut-être même en faire une habitude !

 

OXYCATT présente le HOCATT
Lu 229 fois
Notez