WaWa Magazine le portail du Brabant wallon, tout sur le Béwé.

P1 - Le RJ Wavre reste sans victoire

En collaboration avec BW Sports.

Opposés à Sterrebeek, les Wavriens ont été sèchement battus et restent bloqués avec deux unités au compteur. Grez-Doiceau, de son côté, a été défait in extremis par Kampenhout mais aurait mérité mieux alors que Braine a partagé face à la RUSAS.



Sale week-end pour les trois clubs brabançons wallons de Provinciale 1.

Et pour cause, puisque ni Braine, ni Grez-Doiceau, ni Wavre ne sont parvenus à l’emporter. Finalement, des trois, c’est le RCS Brainois qui s’en tire le mieux avec un nul blanc, 0-0, acquis face à la RUSA Schaerbeek.

Pour Grez-Doiceau, les matchs à domicile se suivent et se ressemblent puisque les Rouge et Blanc, à l’image du match d’il y a 15 jours devant Diest, ont réalisé une solide prestation devant Kampenhout mais se sont inclinés sur le plus petit des écarts suite à un but en fin de partie.

Wavre, pour sa part, est toujours bloqué avec 0 victoire en 3 journées de compétition suite à la défaite subie, un peu trop sévèrement sans doute, sur le terrain de Sterrebeek, 4-0.

Grez-Doiceau - Kampenhout: 0-1 (mi-temps: 0-0)

La semaine dernière, Grez-Doiceau signait le tout premier succès de son histoire en première provinciale. Ce week-end, cela s’est moins bien passé, dans une partie archi fermée lors de la réception de Kampenhout.

Une rencontre, au cours de laquelle les occasions se comptent sur les doigts d’une seule main. Beaucoup de duels, et un véritable combat de 90 minutes. En première mi-temps, la seule occasion à relever est un tir visiteur, léchant la barre transversale de Splingaire.

A la reprise, les échanges sont tout autant disputés et le match reste fermé. Grez-Doiceau est bien en place et respecte les consignes. À l’heure de jeu, Lecoq place une frappe qui prenait le chemin de la lucarne, mais le gardien visiteur détourne n’envoi.

Tout bascule à 2 minutes du terme. Grez-Doiceau part en contre, mais perd la balle dans le rectangle adverse. Kampenhout part alors à son tour en contre, et surprend la défense grézienne pour ouvrir la marque et remporter le match sur le plus petit écart : 0-1.

Pascal Pilotte (entraîneur): « Nous avons vu un match très serré, avec deux équipes qui se sont tenues de près. Il s’agissait d’un combat de 90 minutes avec bien plus de duels que d’occasions. Cela ne s’est joué à rien. Nous avons livré un très bon match, avec beaucoup d’engagement, face à une équipe qui joue le top 5 depuis des années en P1. À part l’inattention de fin de partie, je n’ai rien à reprocher à mon groupe. »

Grez-Doiceau : Splingaire, Dandois, Degimbe, Willems, Zecchini, Troch, Alsteen (80e Lebrun), Servais, Vangest (70e Romignon), Theys, Lecocq.

Le but: 0-1 (88e)

Cartes jaunes : Theys et Degimbe.

Cliquez ici pour l'article et plus de sport sur BW Sports.


Sterrebeek - RJ Wavre : 4-0 (mi-temps : 1-0)

Au sortir de ce week-end, les Macas sont toujours à la recherche de leur premier succès cette saison. Désireux de ramener quelque chose, les hommes de Thierry Blindenbergh en ont été pour leur frais.

Le premier but de la rencontre est tombé à la 32e lorsqu’un corner de Bourguignon – l’ex-maca – arriva chez Vanderheere (1-0). En seconde période, les visiteurs tentèrent de réagir mais ne parvinrent jamais à se montrer réellement dangereux pour la défense locale.

A la 57e, une nouvelle phase arrêtée distribuée par Bourguignon se termina par un 2-0 signé Timmermans. Dans la foulée, le match de Wavre tourna au cauchemar puisqu’un penalty fut sifflé suite à un contact anodin. Ce qui permit à Sterrebeek de mener 3-0 alors qu’à la 63e, Electeur fut exclu pour abus de bristols jaunes. C’en était terminé des espoirs wavriens et le dernier but tomba dans les arrêts de jeu via De Vogelaer.

Raymond Willems (président) :

« Ca fait mal une défaite pareille, bien sûr. Nous n’avons pas vu un bon Wavre durant cette rencontre au terme de laquelle je félicite Bourguignon et Iglesias, nos deux anciens joueurs, qui ont prouvé qu’ils savaient jouer au football.

De notre côté, il faudra un sursaut d’orgueil dans un avenir proche et il faudra, surtout, continuer le travail car on constate, avec ce genre de rencontres, que l’on doit faire preuve de plus de gnac et ne pas se contenter que de quelques bonnes séquences par moments. C’est au staff à trouver les solutions. Ceci dit, ne tirons pas la sonnette d’alarme non plus car on dispose d’un collectif cette saison. Ce qui est une bonne base de travail. »

Wavre : S’Jongers, Ramboux, De Buyl, Kipeya, Dewilde, Electeur, Hermand (59’ De Meyer), Yao, N’Zeus (51’ Pierre), Boto (76’ Selemani), Patris.

Les buts : Vanderheere (1-0, 32e), Timmermans (2-0, 57e), Rooms (3-0 sur pen., 59e), De Vogelaer (4-0, 92e)

Cartes jaunes : Ramboux, Electeur, Dewilde, Kipeya, De Meyer.


Cliquez ici pour l'article et plus de sport sur BW Sport.

Wavre Capital
Lu 886 fois
Notez